Aujourd’hui Méditez sur 1 Jean 2 :2

1 Jean 2 :2 « Il est lui-même une victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier. »

LE PRIX A ÉTÉ PAYÉ !

Lorsque la culpabilité et la condamnation pèsent lourdement sur leur conscience, beaucoup sentent le besoin de payer pour leurs péchés. Pour apaiser le sentiment qu’ils ont échoué, ils se punissent eux-mêmes en se réprimandant mentalement à plusieurs reprises pour leurs échecs, certains vont même jusqu’à se blesser ou nuire à leur propre corps. Et lorsque les choses ne fonctionnent pas dans leurs études, leur travail ou leurs relations, ils se disent qu’ils méritent le résultat négatif. Ils considèrent qu’ils ne méritent pas de réussir dans ce qu’ils font.

Mon ami, la réponse à notre conscience de culpabilité, d’échec ou d’insuffisance c’est la croix. La croix déclare : « Jésus, le Fils bien-aimé de Dieu, sans tache et sans péché, est mort à votre place. Il est votre punition ! Il a été frappé. Il a été transpercé. Il a été blessé pour vos transgressions. Il a été écrasé de manière à ce que vous n’ayez pas à être écrasé. Il est mort jeune de sorte que vous n’ayez pas à mourir jeune ! »

Notre conscience est satisfaite lorsque nous regardons à la Croix et voyons Jésus-Christ, accroché là, suspendu entre ciel et terre. Celui qui n’a pas connu le péché est devenu notre péché, et Il a porté l’ampleur de l’indignation sainte et juste de Dieu dans Sa propre personne en notre nom.

Quand nous nous tournons vers la Croix nous réalisons, « Il est ma punition. Il est ma mort », notre conscience dit, « Il a payé. Paix. » Nous ne devons pas nous blesser. Nous n’avons pas à nous frapper. Jésus a souffert tout cela pour nous, afin que nous puissions avoir chacune de Ses bénédictions et de régner dans la vie. Lui seul est le sacrifice qui expie nos péchés. Alléluia !