Aujourd’hui Méditez sur Actes 7 :9-10

Actes 7 :9-10 « Les patriarches, jaloux de Joseph, le vendirent pour être emmené en Égypte. Mais Dieu fut avec lui, et le délivra de toutes ses tribulations ; il lui donna de la sagesse et lui fit trouver grâce devant Pharaon, roi d’Égypte, qui l’établit gouverneur d’Égypte et de toute sa maison. »

DÉPENDEZ DE LA FAVEUR IMMÉRITÉE DE DIEU, PAS DU FAVORITISME !

Il y a une différence significative entre favoritisme et faveur imméritée de Dieu. La faveur imméritée de Dieu repose entièrement sur le mérite de Jésus, et nous l’avons reçu à travers son œuvre accomplie à la croix. Nous n’avons rien fait pour mériter Sa faveur. Elle est complètement imméritée. Par contre, le favoritisme empeste l’auto-effort. Les individus qui comptent sur le favoritisme pour la promotion ont recours à la pomme à lustrer (la flatterie), la politique de bureau, aux tactiques manipulatrices, aux coups bas et toutes sortes de compromis juste pour obtenir ce qu’ils veulent.

Dieu possède une manière plus élevée et meilleure pour vous. Cela Lui fait mal de voir Ses précieux enfants ramper comme des flagorneurs, flatteurs, juste pour avancer dans la vie. Si une porte se ferme, ainsi soit-il ! Croyez en toute confiance que Dieu a une meilleure façon pour vous. Vous n’avez pas à dépendre du favoritisme pour réussir quand vous avez la faveur imméritée de Dieu !

C’est ainsi que Joseph a opéré. Il dépendait du Seigneur pour son succès. Quand la femme de Potiphar a continué de tenter de le séduire pour coucher avec lui, Joseph est resté ferme sur le solide fondement de la faveur imméritée de Dieu. Il n’est pas allé faire du favoritisme en faisant ce que la femme de son maître voulait.

Bien-aimé, comme Joseph, réjouissez-vous de savoir que c’est le Seigneur qui est la source de vos bénédictions et de votre succès. Vous n’avez pas à tenter de recourir à gagner la faveur des personnages importants dans votre vie. C’est la faveur du Seigneur sur vous qui vous place pour la reconnaissance, la promotion et l’accroissement !