13 décembre 2018"... Ma grâce te suffit..." 2 Co. 12 :9

Aujourd’hui Méditez sur Exode 12 :11

Exode 12 :11 « Quand vous le mangerez, vous aurez vos reins ceints, vos souliers aux pieds, et votre bâton à la main ; et vous le mangerez à la hâte. C’est la Pâque de l’Éternel. »

PRENEZ-Y PART EN VOUS ATTENDANT À LA DÉLIVRANCE !

Méditez cette vérité intéressante : dans la nuit de la première Pâque, Dieu a dit aux enfants d’Israël en Égypte de manger l’agneau rôti avec leurs ceintures et leurs souliers, et avec leurs effets personnels dans leurs mains. Une instruction étrange, vous ne pensez pas ? Pourquoi Dieu a-t-il voulu qu’ils mangent la Pâque de cette façon ? Que leur disait-il ?

Dieu leur disait, « Préparez-vous ! Préparez-vous à sortir ! » Autrement dit, ils devaient manger l’agneau Pascal avec l’empressement de quitter l’Égypte, la terre sur laquelle ils étaient esclaves de Pharaon. Ils devaient manger l’agneau en s’attendant à la délivrance de l’Égypte. Ils étaient tous vêtus pour aller quelque part !

Maintenant, nous savons que le repas de la Pâque est une ombre du Repas du Seigneur ou la Sainte Cène, que Jésus a instituée la nuit où Il a été trahi. Ainsi, quand nous prenons part au repas du Seigneur aujourd’hui, nous partageons la même attitude que les Israélites avaient. En d’autres termes, lorsque nous mangeons le Repas du Seigneur, Dieu veut que nous nous attendions à la délivrance de ce qui nous asservit, qu’il s’agisse de dépression, d’une condition physique ou d’un manque financier !

Aujourd’hui, prenez part au repas du Seigneur avec empressement pour votre délivrance. Méditez sur ce que Christ a fait pour vous à la Croix, attendez-vous à être guéris. Attendez-vous à ce que la situation de votre mariage soit améliorée. Attendez-vous au meilleur qui puisse vous arriver ! Et tout comme les Israélites ont quitté la terre de servitude peu après le repas de l’agneau, de même vous connaîtrez votre percée !