Aujourd’hui Méditez sur Luc 10 :41-42

Luc 10 :41-42 « Le Seigneur lui répondit : Marthe, Marthe, tu t’inquiètes et tu t’agites pour beaucoup de choses. Une seule chose est nécessaire. Marie a choisi la bonne part, qui ne lui sera point ôtée ».

LE SUCCÈS À PARTIR D’UNE SEULE CHOSE

Parfois, la chose la plus difficile à faire pour nous est de nous asseoir ! En effet, l’une des choses les plus difficiles que nous pouvons faire est de cesser nos propres efforts et de nous reposer uniquement dans la faveur imméritée de Jésus. Souvent, nous sommes comme Marthe – inquiets, agités et troublés pour beaucoup de choses. Ce sont peut-être des choses légitimes qui nous préoccupent. Dans le cas de Marthe, elle faisait de son mieux pour servir le Seigneur. Elle a fini par faire beaucoup de choses ce jour-là, mais elle a manqué de faire la seule chose qui était vraiment nécessaire.

Maintenant, est-il adapté d’être seulement occupé avec Jésus ? Absolument. Nous constatons que plus tard, dans l’Évangile de Jean, Marie a pris une livre d’un parfum de nard pur de grand prix, a oint les pieds de Jésus et les a essuyés avec ses cheveux en vue du jour de Son ensevelissement (Jean 12 :3-8). Le matin de la résurrection, certaines femmes sont venues avec des onguents pour oindre le corps du Jésus, mais il était alors trop tard. Elles avaient bien fait, mais au mauvais moment. Le Seigneur avait déjà ressuscité. Mais Marie a fait la bonne chose au bon moment.

Bien-aimé, quand vous faites la seule chose qui est nécessaire vous finirez par faire la bonne chose au bon moment, et Dieu fera que tout ce que vous touchez sera étonnamment béni !

Joseph Prince