13 décembre 2018"... Ma grâce te suffit..." 2 Co. 12 :9

Aujourd’hui Méditez sur Luc 14 :4

Luc 14 :4 « … Alors Jésus avança la main sur cet homme, le guérit, et le renvoya ».

AUCUNE PERSUASION N’EST NÉCESSAIRE

Jésus était entré dans la maison de l’un des chefs des pharisiens, pour prendre un repas un jour de sabbat, et ils l’observaient étroitement. Imaginez être invités dans la maison de quelqu’un pour un dîner juste pour que votre hôte et ses amis puissent vous scruter et vous critiquer !

En dépit des circonstances défavorables, rien ne pouvait empêcher la bonté de cœur de Jésus de se manifester. La Bible dit que « un homme hydropique était devant lui » (Luc 14 :2). Jésus ne pouvait pas regarder cet homme malade et simplement l’oublier. Il voulait guérir cet homme, même s’il savait que les gens autour de lui étaient contre cela.

Alors « Jésus prit la parole, et dit aux pharisiens : Est-il permis, ou non, de faire une guérison le jour du sabbat ? » Les pharisiens dénués de compassion et légalistes sont restés silencieux. J’aime ce que Jésus a fait ensuite : « Jésus avança la main sur cet homme, le guérit, et le renvoya ». Droit au but ! Ensuite, Jésus se tourna vers les pharisiens et dit : « Lequel de vous, si son fils ou son bœuf tombe dans un puits, ne l’en retirera pas aussitôt, le jour du sabbat ? » (Luc 14 :5).

Considérez le mot « aussitôt ». Pour le Seigneur, une personne malade est comme dans un puits, nécessitant une aide immédiate. C’est ainsi que le Seigneur voit les gens qui sont malades. Il les voit comme nécessitant une attention immédiate.

Mon ami, si vous êtes malades aujourd’hui, Jésus vous veut du bien. Il ne vous dira pas : « Aujourd’hui, c’est mon jour de repos. Reviens demain. » Non, Sa main droite est tendue et prête à vous sortir de la fosse. Il n’a besoin d’aucune persuasion. Tendez la main dans la foi et emparez-vous de Sa main aimante et puissante !

Joseph Prince