lundi, août 20La Grâce De Dieu vous apporte la lumière de la vie

Aujourd’hui Méditez sur Luc 3 :22

Luc 3 :22 « et le Saint Esprit descendit sur lui sous une forme corporelle, comme une colombe. Et une voix fit entendre du ciel ces paroles : Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi j’ai mis toute mon affection. »

RAPPELEZ-VOUS TOUJOURS QUE VOUS ÊTES LE BIEN-AIMÉ DE DIEU

Aussitôt après que Jésus a été baptisé, Il a été conduit par L’Esprit Saint dans le désert, pour être tenté par le diable. Le diable est venu à Jésus et lui a dit : « Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains. » (Matthieu 4 :3). Maintenant, n’oublions pas que Jésus venait d’entendre la voix de Son Père Lui affirmant par ces paroles « Tu es mon Fils bien-aimé. » Il y a quelques années, alors que j’étudiais les tentations de Jésus par le diable, le Seigneur m’a demandé : « As-tu remarqué que le diable a chuté sur un mot quand il est venu pour tenter Mon fils ? »

Je n’avais jamais entendu quelqu’un prêcher cela auparavant ni lu ceci dans n’importe quel livre, mais Dieu m’a ouvert les yeux pour que je vois que le diable avait omis le mot « bien-aimé » ! Dieu venait de dire à Jésus : « Tu es mon Fils bien-aimé. » Mais peu de temps après, le diable est venu à Jésus, en disant : « Si tu es Fils de Dieu… » Le mot « bien-aimé » est manquant ! Le serpent l’avait astucieusement laissé à l’écart !

Le Seigneur m’a alors montré que, pour que les tentations du diable fonctionnent, il ne peut pas vous rappeler que vous êtes le bien-aimé de Dieu. Le moment où vous lui rappelez votre identité en tant que bien-aimé de Dieu en Christ, il n’est plus en mesure de réussir ! Il n’est pas étonnant que le diable veuille voler les croyants de leur sentiment d’être aimé de Dieu. Alors, ne tombez pas dans la ruse du diable. Rappelez-vous aujourd’hui et chaque jour que vous êtes vous-même le bien-aimé de Dieu !