22 octobre 2019"... Ma grâce te suffit..." 2 Co. 12 :9

AUTORITÉ SUR L’ENNEMI

Psaumes 91 :13 « Tu pourras marcher sans crainte sur le lion et la vipère et tu fouleras aux pieds le lionceau et le serpent. » (BDS)

Savez-vous qu’en tant que croyant en Christ, vous avez autorité sur l’ennemi ?

Il est vrai que le diable est le dieu de ce monde déchu (voir 2 Corinthiens 4 :4), qui « rôde comme un lion rugissant, cherchant qui dévorer » (1 Pierre 5 :8). Mais nous, en tant que croyants, nous ne sommes pas appelés à nous recroqueviller dans la crainte comme le peuple de ce monde, car la Parole éternelle de Dieu proclame que « celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde » (1 Jean 4 :4).

En Christ, nous avons autorité sur le diable et toutes ses cohortes. En Christ, nous avons l’autorité de marcher sur le lion et le cobra. Les filets de l’oiseleur doivent être déjoués et le chasseur doit être le chassé. Notre rôle dans ce monde de plus en plus dangereux n’est pas d’être passifs et indifférents, attendant d’être dévorés par le lion rugissant. Nous avons le pouvoir et l’autorité de traquer le lion rugissant !

La Bible relate le récit de la vie de Samson dans les vignes de Timna, lorsque « tout-à-coup un jeune lion rugissant vint à sa rencontre » (Juges 14 :5). Que feriez-vous si un lion vous tenait soudainement en embuscade ?

Les psychologues nous disent qu’il y a essentiellement trois réactions possibles qui se déclenchent instinctivement lorsqu’une personne se retrouve inopinément dans une situation extrêmement dangereuse – se battre, prendre la fuite ou se figer. Alors que la plupart d’entre nous prendrions probablement la fuite ou se figeraient, Samson se leva instinctivement pour combattre : « L’Esprit de l’Éternel s’empara de Samson qui, sans avoir rien à la main, déchira le lion comme on déchire un chevreau. » (Juges 14 :6). Voilà ce que c’est prendre autorité ! Le chasseur est venu à Samson mais il s’est retrouvé le chassé !

Quelque temps plus tard, Samson passa près de la carcasse du lion et vit un essaim d’abeilles et du miel dans le corps du lion. Alors Il en prit entre ses mains et en mangea. C’est de cette expérience que Samson tire cette énigme : « De celui qui mange est sorti ce qui se mange, et du fort est sorti le doux. » (Juges 14 :14).

Il y a une belle image ici pour nous tous. Au lieu d’être mangé par le lion, Samson a obtenu quelque chose de doux à manger. Quelle est la vérité spirituelle pour nous aujourd’hui ? De chaque chose mauvaise et négative que le diable jette sur vous aujourd’hui, Dieu vous fera quelque chose de doux. Vos géants seront comme du pain pour vous. Dieu transformera chaque adversité amère en miel doux pour vous !

Joseph Prince