Commencez À Utiliser Votre Mesure De Foi

Romains 12 :3 « … selon la mesure de foi que Dieu a départie à chacun. »

En tant qu’enfants de Dieu, nous ne devrions jamais dire : « Je n’ai pas la foi. » Dire cela, c’est dire que Dieu est menteur, parce que Sa Parole nous a déjà dit : « … selon la mesure de foi que Dieu a départie à chacun. »

Pourquoi la foi de certains semble être plus forte que d’autres ?

Eh bien, la foi est comme un muscle. Nous sommes tous nés avec des muscles. Mais, certains développent leurs muscles mieux que d’autres. Les culturistes, par exemple, exercent leurs muscles très régulièrement, afin qu’ils deviennent plus gros et plus forts.

De la même façon, votre mesure de foi grandit, quand vous la nourrissez et l’utilisez. Chaque fois que vous entendez ou lisez la Parole de Dieu, vous nourrissez votre foi. Quand vous confessez la Parole de Dieu, et que vous vous attendez à ce que de bonnes choses vous arrivent, vous l’utilisez. Et plus vous l’utilisez, plus votre foi grandit.

Alors, utilisez votre foi. Vous pouvez commencer avec les maux de tête, par exemple. Quand vous avez mal à la tête, au lieu de vous ruer sur vos antalgiques (anti-douleur), utilisez votre foi. Demandez à Dieu votre guérison, ayez confiance en Lui, et remerciez-le pour cette guérison.

Maintenant, ne vous méprenez pas, il n’y a rien de mal à prendre des médicaments. Et si vous devez aller chez le médecin, ne vous sentez pas non plus condamné. Commencez simplement à utiliser votre foi à un niveau où vous êtes aisé. Si vous avez besoin d’aller chez le médecin, allez-y avec la foi, en priant : « Abba Père, je vais chez le docteur. Je te demande au nom de Jésus de donner au docteur la sagesse, afin que son diagnostic soit exact. Ma confiance est en toi, pas en lui. »

Et quand vous prenez votre médicament, ne vous contentez pas d’avaler seulement les cachets. Dans la foi, dites ceci : « Seigneur, sanctifie ce médicament. » Puis prenez-le. Certains médicaments ont des effets secondaires. Ainsi, quand vous demandez à Dieu de le sanctifier, Il bénit ce médicament. Et ce qui va se développer en vous, devenir plus grand et posséder votre corps, avant que ce médicament ne se soit trop répandu, c’est la santé divine !

Bien-aimé, une mesure de foi vous a été donnée. Commencez à l’utiliser, en croyant que c’est cette mesure de votre foi, qui vous fait puiser dans la puissance inépuisable d’un Dieu aimant et fidèle.

La pensée du jour : Votre mesure de foi grandit quand vous la nourrissez et l’utilisez.

Pasteur Joseph Prince