19 février 2019"... Ma grâce te suffit..." 2 Co. 12 :9

Consentir À Être Sauvé

Luc 15 :4-6 « Quel homme d’entre vous, s’il a cent brebis et qu’il en perde une, ne laisse les 99 autres dans le désert pour aller après celle qui est perdue, jusqu’à ce qu’il la trouve ? Lorsqu’il l’a trouvée, il la met avec joie sur ses épaules, et, de retour à la maison, il appelle chez lui ses amis et ses voisins et leur dit : Réjouissez-vous avec moi, car j’ai trouvé ma brebis qui était perdue. »

Vous souvenez-vous de la parabole de la brebis perdue relatée par Jésus dans Luc chapitre 15 ? Lorsque le berger a retrouvé la brebis perdue, il l’a prend et la pose sur ses fortes épaules. Qu’est-ce que la brebis a fait ? Rien. Elle a juste consenti à être sauvée par le berger. Jésus appelle ce consentement de la part des brebis « repentance » – « il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent, que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n’ont pas besoin de repentance. » (Luc 15 :7, mis en gras).

C’est ce que Dieu nous invite à faire aujourd’hui : consentir à être sauvé. Il veut que nous soyons sur Ses épaules, en toute sécurité, en tant que forteresse inabordable. Dans ce lieu aucun prédateur ne peut attaquer Ses brebis. Sur Ses épaules, vous êtes hautement exaltés au-dessus de tous vos problèmes, au-dessus de tous les dangers, de toutes attaques, et bien au-dessus de toutes les principautés et de tous les pouvoirs. Oui, loin au-dessus de satan, au-dessus de toutes les puissances des ténèbres et du piège de l’oiseleur. Sur Ses épaules, vous êtes bien au-dessus de chaque maladie, de chaque infection et de chaque chose qui porte un nom. Quel bel endroit pour y demeurer !

Et le Seigneur fait-il cela à contre cœur ? Absolument pas. La Bible nous dit que le berger la met « avec joie » sur ses épaules (Luc 15 :5). Notre Seigneur nous sauve avec une grande joie dans Son cœur et un grand sourire sur Son visage.

Bien-aimés, le lieu le plus sûr où vous puissiez être aujourd’hui est sur Ses épaules. Jésus est votre ville de refuge. En une journée de trouble, courez à Lui ! Je prie pour que votre cœur s’ancre dans le merveilleux verset qui résume ce qui suit : « le bien-aimé de l’Éternel, Il demeure en sécurité auprès de lui ; L’Éternel l’abrite toujours, Et demeure entre ses épaules. » (Deutéronome 33 :12). Lorsque vous ferez du Seigneur votre refuge et votre demeure, vous demeurerez en sécurité en Lui, aucun mal ne vous arrivera, aucune plaie n’approchera de votre demeure !

Joseph Prince