Croyez D’abord Et Vous Le Verrez

Matthieu 8 :13 « … qu’il te soit fait selon ce que tu as cru. Et, à l’heure même, son serviteur fut guéri ».

Vous avez peut être entendu certaines personnes dirent : « Comment est-ce que je peux croire, si je ne vois pas ? Si je peux voir ou sentir, je peux croire que quelque chose se passe ! »

La femme à la perte de sang qui est venue vers Jésus, aurait pu ressentir la même chose. Pendant 12 ans, elle était allée de médecin en médecin, essayant tous les remèdes qu’ils pouvaient lui offrir. Non seulement son cas avait empiré, mais elle avait dépensé tout son argent pour payer ces médecins et leurs « remèdes ».

Puis, quelque chose s’est passé quand « elle a entendu parler de Jésus » (Marc 5 :27). Elle a commencé à croire qu’Il pouvait et voulait la guérir, au point qu’elle a dit : « Si je puis seulement toucher ses vêtements, je serai guérie » (Marc 5 :28). Agissant sur ce qu’elle croyait, elle est allée vers Jésus et a touché son vêtement. Immédiatement sa perte de sang s’est arrêtée, et elle a senti dans son corps qu’elle était guérie de son affliction. Jésus, son vrai médecin, l’a aussi déclarée guérie.

Bien-aimé, Dieu veut que vous sachiez que lorsque vous croyez d’abord, vous voyez le miracle se produire. Vous recevez ce pour quoi vous avez cru.

Quand une dame de notre église a perdu son portefeuille à la piscine, elle a prié avec son mari, en déclarant qu’elle croyait que Dieu allait restaurer cette perte. Un jour après, non pas à la piscine, mais à ses pieds dans la voiture, elle a retrouvé son portefeuille. Elle a simplement cru que Dieu allait lui rendre ce qu’elle avait perdu, et elle a vu la restauration.

Dans un autre cas, une femme qui avait un cancer de la peau, portait tout le temps de longues manches pour cacher son état aux autres. Lors de l’un de nos camps de l’église, elle s’est avancée pour la prière, croyant Dieu pour sa guérison. Après que l’un de nos pasteurs, le pasteur Henry, ait prié pour elle, elle est retournée dans sa chambre, a remonté ses manches et a pu voir que toutes les plaies cancéreuses qui se trouvaient sur ses bras avaient disparu ! Plus tard, son médecin a confirmé qu’elle avait été guérie du cancer de la peau. Elle a cru Dieu pour sa guérison, et elle l’a vue.

Le monde dit : « A moins de pouvoir le voir ou le sentir, je ne le croirai pas. » Mais Dieu dit : « Si tu crois, tu le sentiras. Si tu crois, tu le verras ! »

La pensée du jour : Si vous le croyez, vous le sentirez et vous le verrez.

Pasteur Joseph Prince