17 juillet 2019"... Ma grâce te suffit..." 2 Co. 12 :9

DIEU CHOISIT LES FAIBLES POUR ABAISSER LES PUISSANTS

1 Corinthiens 1 :26-27 « Considérez donc, frères et sœurs, la situation dans laquelle Dieu vous a appelés à lui. On ne trouve parmi vous que peu de sages selon les critères humains, peu de personnalités influentes, peu de membres de la haute société ! Non ! Dieu a choisi ce que le monde considère comme une folie pour confondre les sages, et Il a choisi ce qui est faible pour couvrir de honte les puissants. » (BDS)

Dieu s’intéresse à votre réussite. Même si vous n’êtes pas le plus rapide, le plus fort, le plus sage, le plus savant et le plus habile dans le naturel, Dieu peut toujours vous bénir avec bon succès si vous dépendez de Sa grâce.

La voie de Dieu est complètement opposée à celle du monde. Selon 1 Corinthiens 1 :26, « On ne trouve parmi vous que peu de sages selon les critères humains, peu de personnalités influentes, peu de membres de la haute société ! ». N’est-il pas fascinant de découvrir que si le monde regarde favorablement les sages, les puissants et les nobles, Dieu ne le fait pas ? Voyons dans le verset suivant ce que Dieu choisit à la place : « Dieu a choisi ce que le monde considère comme une folie pour confondre les sages, et Il a choisi ce qui est faible pour couvrir de honte les puissants. » Dans Ses mains de grâce, les choses folles et faibles deviennent encore plus sages et plus puissantes que les choses sages et puissantes du monde !

C’est quelque chose que j’ai vécu personnellement. Au lycée, j’étais bègue. J’ai vu les autres enfants parler et lire à voix haute en classe sans effort pendant que j’avais beaucoup de mal à faire sortir les mots de ma bouche.

Honnêtement, si vous m’aviez dit que je prêcherais à des milliers de personnes chaque semaine, j’aurais couru me cacher sous une table et j’aurais dit : « Arrière Satan ! » S’il y avait un domaine où on savait que j’échouerais à l’époque c’est bien de parler en public. Mais Dieu a baissé les yeux et dit : « Je vais faire de ce garçon un prédicateur. »

Un jour, alors que j’étais fatigué d’être malheureux, j’ai dit au Seigneur : « Seigneur, je n’ai pas grand-chose à te donner, mais je te donne ce que j’ai. » Je me souviens que ma voix était ce qui m’embarrassait le plus, alors j’ai dit : « Seigneur, je te donne ma voix. » Quand j’ai dit cela, je l’ai plaint d’avoir trouvé quelqu’un comme moi avec tant de faiblesses.

Pour faire court, après avoir donné toutes mes faiblesses au Seigneur, quelque chose de surnaturel s’est produit. J’ai cessé d’être conscient de mon bégaiement et il a disparu surnaturellement. Dans le domaine de ma faiblesse, Dieu a fourni Sa force. Il y a environ deux ans, l’un des enseignants de mon école secondaire est venu à mon église et a assisté à l’un des services que je prêchais. Après le service, il m’a écrit une note qui disait : « J’ai vu un miracle. Ce doit être Dieu ! »

Pourquoi le Seigneur choisit-Il des choses folles et faibles pour confondre les choses sages et puissantes de ce monde ? C’est pour qu’aucune chair ne se glorifie en Sa présence (1 Corinthiens 1 :29). Dieu choisit les choses qui sont faibles dans le naturel pour qu’aucun homme ne puisse se vanter de ses propres capacités – toute la gloire revient au Seigneur.

Mon ami, ce sont ceux qui sont fiers et qui dépendent de leur force humaine que Dieu ne peut utiliser. Ainsi, quand vous vous regardez et que vous ne voyez que des faiblesses, comptez sur la faveur imméritée de Dieu et sachez que Dieu peut et va vous utiliser !

Joseph Prince