Dieu Veut Que Vous Soyez Libérés De Toutes Inquiétudes

Matthieu 6 :25 « C’est pourquoi je vous dis : Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus. La vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ? »

Votre cœur est-il rempli de craintes, en ce qui concerne votre santé, vos finances, votre famille ou votre futur ? Même quand tout va bien, certaines personnes ont quand même peur, parce qu’elles ont entendu d’autres personnes dire : « Vous devriez vous inquiéter quand tout est paisible, parce que quelque chose ne va pas quand le diable vous laisse tranquille. » Alors, elles s’inquiètent, même quand il n’y a aucune raison de s’inquiéter !

Cependant, Jésus ne veut pas que vous vous inquiétiez à propos de ce que vous allez manger ou boire, ni pour votre corps et de ce que vous allez mettre sur le dos. Il vous dit de ne pas vous soucier de vos besoins quotidiens parce que Dieu, qui est votre Père céleste, sait que vous avez besoin de toutes ces choses et qu’Il veut vous donner ces choses en plus (Matthieu 6 :32-33).

Dieu est le même Dieu que Celui qui a pris soin des enfants d’Israël dans le désert, en les nourrissant tous les jours, avec la manne, pendant 40 ans ! (Exode 16). Sous Sa protection, Son peuple ne manquait de rien. Quand les gens voulaient de la viande pour le dîner, Il faisait simplement pleuvoir des cailles sur eux (Nombre 11 :31-32). Les enfants d’Israël avaient juste à les ramasser. S’ils s’étaient occupés de se procurer de la viande par leurs propres moyens, ils n’en auraient probablement pas trouvé dans le désert.

Le problème avec nous aujourd’hui, c’est que nous pensons que nous devons faire quelque chose pour nous aider nous-mêmes. Certains d’entre nous peuvent même penser que c’est facile pour Jésus de dire : « Ne vous inquiétez de rien pour votre vie. », parce qu’Il ne comprend pas les problèmes auxquels nous sommes confrontés dans notre vie.

Mais, la vérité, c’est que Jésus comprend les problèmes auxquels nous sommes confrontés dans la vie. En fait, Il a été confronté à ce que j’appellerais le « problème ultime » – la mort. La mort est « l’ultime problème », parce qu’elle met fin à tous nos autres problèmes. Jésus a été confronté à la mort à la croix, Il l’a vaincue et est ressuscité d’entre les morts. Et parce qu’Il a vaincu le problème des problèmes, nous pouvons Lui faire confiance, quand Il nous dit de ne pas nous inquiéter !

La pensée du jour : Ne vous inquiétez pas. Jésus, qui a vaincu le problème des problèmes, prendra soin de vous.

Pasteur Joseph Prince