Discerner Le Corps Du Seigneur

1 Corinthiens 11 :24 « Et, après avoir rendu grâces, il prit du pain, le rompit, et dit : Ceci est mon corps, qui est rompu pour vous ; faites ceci en mémoire de moi. »

Avez-vous déjà examiné le pain Azyme que les juifs mangent, durant leur repas de Pâques ? Ce pain qui est sans levain, est percé de rangs de petits trous qui forment des rayures. Il est aussi légèrement brûlé. Beaucoup d’Églises aujourd’hui utilisent ce pain pour la Sainte Cène.

Savez-vous pourquoi le pain est troué, strié et brûlé ?

Mon ami, ce pain que vous tenez entre vos mains, quand vous prenez la Sainte Cène, parle du corps de notre Seigneur Jésus-Christ, quand Il a porté nos péchés et nos maladies sur la croix.

Comme le pain, il a été percé sur le front par la couronne d’épines, et Ses mains et Ses pieds ont été percés par les clous. Il a aussi été percé sur le côté par l’épée d’un soldat. Le prophète Ésaïe dit : « Il a été percé pour nos transgressions… » (Ésaïe 53 :5).

Comme le pain, Il a été fouetté sur le dos jusqu’à ce que Sa chair soit déchirée et ensanglantée, et que Ses os soient mis à nu, afin qu’aujourd’hui vous puissiez dire : « Par Ses meurtrissures, je suis guéri. » (Ésaïe 53 :5).

Et les marques de brûlé sur le pain ? Le feu de la colère de Dieu est tombé sur Jésus, brûlant tous nos péchés, jusqu’à ce qu’il ne reste plus que des cendres, et en même temps, il a apporté le parfum de l’offrande de Jésus. Aujourd’hui, vos péchés et vos iniquités ne sont plus que des cendres, et votre Père céleste ne s’en rappelle plus ! (Hébreux 8 :12).

Alors la prochaine fois que vous prenez le pain pendant la Sainte-Cène, sachez que Jésus a été percé pour vos péchés, et battu pour votre guérison. Il a subi le jugement ardent de Dieu, afin que vous ne soyez plus jamais jugé pour vos péchés ! Il a aussi porté vos maladies et vos douleurs, afin que vous puissiez vivre dans la santé divine !

Quand vous discernez ces précieuses vérités, à propos du corps de notre Seigneur, vous prenez la Sainte-Cène d’une façon digne. Et vous ne serez jamais faible ou malade, et vous ne mourrez pas avant votre temps (1 Corinthiens 11 :37-30). Non, vous serez fort et en parfaite santé, et vous vivrez longtemps !

La pensée du jour : Jésus a été percé pour vos péchés et flagellé pour votre guérison de sorte que vous puissiez marcher dans la santé divine !

Pasteur Joseph Prince