15 janvier 2021"... Ma grâce te suffit..." 2 Co. 12 :9

DOUCE ET TENDRE GRÂCE

Romains 6 :14 « Car le péché n’aura pas de domination sur vous, car vous n’êtes pas sous la loi, mais sous la grâce. »

Dans de nombreux endroits aujourd’hui, tout ce que vous entendez est plus d’enseignement sur le bien faire, bien faire et encore bien faire ! Mais je crois que ce dont nous avons besoin, c’est de plus d’enseignement sur une croyance juste. Ce que nous devons faire, c’est continuer à montrer aux personnes Jésus, sa grâce, son œuvre accomplie et Son pardon. Je n’ai aucun doute sur le fait que leur croyance exacte leur permettra de vivre une vie juste. Ils deviendront des gens dont l’espoir n’est pas dans la justice qu’ils peuvent produire, mais dans le don de la justice de Jésus-Christ et dans ce que Jésus peut produire en eux.

Permettez-moi de partager avec vous un témoignage que j’ai reçu de Lucas et qui démontre cette vérité :

“Même si j’ai été élevé dans un foyer chrétien avec des parents qui sont tous deux totalement dévoués à Jésus, je suis tombé dans la toxicomanie. J’ai essayé d’aller à l’église, mais à force d’écouter les sermons, j’ai eu l’impression que je ne pouvais pas me contenter de confesser mes péchés, de me repentir ou de tout simplement les détester suffisamment pour obtenir le pardon de Dieu.

Puis un jour, un ami intime m’a donné un exemplaire de votre livre, Destiné à régner. Ce livre a bouleversé mon univers spirituel. J’ai vu que le péché n’était pas le problème. Le problème était de ne pas comprendre la grâce de mon merveilleux Seigneur et Sauveur. Quand j’ai vu l’œuvre accomplie de Jésus, j’ai réalisé que Dieu n’est pas là-haut avec un gros bâton qui me guette pour me battre avec.

En continuant à lire votre livre et à me nourrir de l’évangile de la grâce, j’ai été libéré d’une dépendance à la drogue en cinq jours seulement ! Et je sais que c’est grâce à la douce et tendre grâce de Jésus qui se révèle dans ma vie.

Merci, Pasteur Prince, pour votre livre, vos ressources et vos sermons. Je veux connaître davantage ce Dieu de grâce, et je veux que ma famille le connaisse aussi comme un Dieu de grâce et non comme un Dieu de loi qui condamne ses enfants. Je n’ai jamais connu un Dieu d’amour comme je le connais actuellement !”

Pouvez-vous voir à quel point vivre avec la conscience du pardon de Jésus peut être puissante ? Le péché ne domine pas votre vie lorsque vous êtes sous la grâce. Le péché ne peut pas prendre racine dans votre vie lorsque vous êtes établi dans le pardon de Dieu. Recevoir Son pardon et Son don de justice vous place dans un cycle de victoire sur le péché, alors que ceux qui reçoivent la condamnation pour chaque pensée erronée dans leur esprit entrent dans un cycle de défaite sans fin. Voyez-vous la différence ?

Joseph Prince