Garanti Par Une Alliance

Genèse 15 :8-9 « Abram répondit : « Seigneur Éternel, à quoi connaîtrai-je que je le posséderai ? Et l’Éternel lui dit : Prends une génisse de trois ans, une chèvre de trois ans, un bélier de trois ans, une tourterelle et une jeune colombe. »

Êtes-vous découragé parce que l’exaucement pour quelque chose que vous avez demandé ne s’est pas encore manifesté ? Peut-être que cela fait des jours et même des semaines, et vous vous demandez : « Comment est-ce que je vais savoir que je l’aurai ? » Abraham a fait face à la même situation, et a posé à Dieu la même question. Et Dieu a répondu : « Prends une génisse de trois ans, une chèvre de trois ans, un bélier de trois ans, une tourterelle et une jeune colombe ». Quelle réponse étrange !

Mais si vous continuez à lire Genèse 15 :10-21, vous vous rendrez compte que Dieu a pris la question d’Abraham très au sérieux, et a continué à lui montrer à quel point Il était sérieux en ce qui concerne le fait d’être Celui qui pourvoit, qui protège et qui donne la prospérité. Dieu était tellement sérieux qu’Il était prêt à se lier Lui-même par une alliance.

Qu’est-ce qu’une alliance ? C’est un contrat. Cependant c’est bien plus qu’un contrat. Un contrat, c’est quelque chose qui lie seulement pendant une période de temps comme cinq ans ou de sept ans, ou jusqu’à ce que certaines conditions soient remplies. Mais une alliance est perpétuelle. Elle est permanente. La seule façon de la rompre, c’est par la mort. C’est pour cette raison que le mariage est une alliance, pas un contrat. Il est permanent : « Jusqu’à ce que la mort nous sépare. »

Dans les temps bibliques, quand vous établissiez une alliance avec quelqu’un, vous ameniez un animal, généralement un bouc ou une chèvre, et vous le tuiez en le coupant en deux. Ensuite vous vous mettiez en face de votre partenaire et vous marchiez l’un vers l’autre entre les deux parties de l’animal, en passant l’un et l’autre au centre.

Ce que tout cela veut dire, c’est que les deux partis étaient obligés de se protéger mutuellement et de pourvoir mutuellement à leurs besoins. Ce qui vous appartient est à votre partenaire, et ce qui est à votre partenaire est à vous. Bien sûr, celui qui profite le plus est le parti qui a le moins ou le plus pauvre.

Aujourd’hui, Dieu a une alliance avec nous. Nous sommes le parti le plus pauvre, celui qui a le moins. Nous n’avons rien à offrir à Dieu. Mais Dieu, l’être le plus riche et le plus puissant de l’univers, a tout à nous offrir !

Mon ami, Dieu s’est Lui-même lié à une alliance, une garantie d’acier revêtue de Ses bénédictions et de provisions dans votre vie, et c’est tout pour votre avantage. La percé que vous attendez est garantie par une alliance.

La pensée du jour : Dieu s’est Lui-même lié à une alliance, une garantie d’acier revêtue de Ses bénédictions et de provisions dans votre vie.

Pasteur Joseph Prince