Jésus Est Votre Agréable Odeur À Dieu

Lévitique 1 :13 « … et le sacrificateur sacrifiera le tout, et le brûlera sur l’autel. C’est un holocauste, un sacrifice consumé par le feu, d’une agréable odeur à l’Éternel. »

À l’époque de l’ancien testament, quand un holocauste était tué, sa tête était coupée, la graisse retirée, et les entrailles et les pattes étaient lavées. Puis tout était mis sur l’autel et brûlé, et le sacrifice était une agréable odeur à Dieu.

Tout cela parle de la mort de Jésus qui « s’est livré Lui-même à Dieu pour nous comme une offrande et un Sacrifice de bonne odeur. » (Éphésiens 5 :2).

La tête de l’animal sacrifié parle de la pensée de Christ offerte pour couvrir nos pensées. Cela signifie que, bien que nos pensées soient souvent assombries par l’incrédulité, l’inquiétude, la bêtise, la saleté et le raisonnement humain, Dieu nous traite comme si nous avions la pensée de Christ, sans mauvaises et déplaisantes pensées, ce qui Lui apporte du plaisir, comme un doux parfum.

La graisse de l’animal parle des richesses de Christ, de Son meilleur, car Dieu associe la graisse de quelque chose au meilleur de cet être (Genèse 45 :18). La graisse de l’holocauste parle de Jésus qui nous donne Ses richesses, Son meilleur pour nous couvrir. Donc Dieu ne nous voit pas avec nos manques, mais avec les richesses et l’excellence de Jésus qui montent vers Lui comme un doux parfum.

Les entrailles ou les intestins parlent des motivations, des sentiments, des affections et des désirs de Jésus. Nous nous sentons souvent craintifs, anxieux, stressés ou en colère (et cela affecte notre estomac et nos intestins). Mais Dieu ne voit que les sentiments et désirs de Jésus qui sont toujours purs, beaux et acceptables pour Lui – comme un doux parfum.

Les pattes parlent de la marche parfaite de Jésus – de Sa puissance pour obéir et servir Le Père – imputée à notre marche fable et chancelante. Et le fait qu’elles soient lavées montre que même notre marche de travers a été purifiée.

Bien-aimé, Dieu ne voit pas vos pensées stupides, votre nature défaillante, vos sentiments inadéquats, ou votre marche imparfaite, mais Il vous voit au travers de la perfection de Son fils qui s’est livré Lui-même pour vous comme un sacrifice de bonne odeur à Dieu.

La pensée du jour : Dieu ne vous voit pas dans vos imperfections, mais dans les perfections de Son Fils.

Pasteur Joseph Prince