La Grâce De Dieu vous apporte la lumière de la vie
Shadow

LA FOI EST LIBÉRÉE EN PARLANT

Romains 10.4-6 ; 8-10 « car Christ est la fin de la Loi, pour la justification de tous ceux qui croient. En effet, Moïse définit ainsi la justice qui vient de la Loi : L’homme qui mettra ces choses en pratique vivra par elles. Mais voici comment parle la justice qui vient de la Foi : Ne dis pas en ton cœur : Qui montera au ciel ? C’est en faire descendre Christ… Que dit-elle donc ? La Parole est près de toi, dans ta bouche et dans ton cœur. Or, c’est la Parole de la foi, que nous prêchons. Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé. Car c’est en croyant du cœur qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut »

Prenons un moment pour examiner l’Écriture d’aujourd’hui et ce que l’apôtre Paul dit au sujet du pouvoir de parler dans la Nouvelle Alliance de la grâce. Dans ce passage, vous voyez les différences qu’il a habilement exposées pour nous entre l’Ancienne et la Nouvelle Alliance.

Le Christ marque la fin de la Loi et le début de la Nouvelle Alliance. C’est le Don de la justice contre la justice par les œuvres. La Foi contre les œuvres. Croire plutôt que d’œuvrer. La Parole contre les actes.

Il est essentiel que vous reconnaissiez les différences entre les deux Alliances. Voyez-vous, la Nouvelle Alliance est basée sur la croyance, alors que l’Ancienne Alliance était basée sur la pratique.

Je crois au pouvoir d’une croyance vraie. Quand une personne croit correctement, elle vivra bien. Lorsqu’une personne croit qu’elle est rendue juste par le sang de Jésus-Christ, elle sera intérieurement transformée pour mener une vie juste, et l’esprit de piété sera évident dans sa vie.

Elle ne se contentera pas d’accomplir extérieurement la lettre de la Loi par crainte d’être punie avec un cœur qui n’est pas droit. La révolution de la grâce concerne la transformation de l’intérieur vers l’extérieur. Il s’agit d’un cœur émancipé par la grâce.

Une personne transformée par la grâce observe non seulement la loi de Dieu extérieurement, mais son cœur est aussi rempli de Jésus. Cette personne déborde de générosité, elle est passionnée pour son conjoint et zélée pour les bonnes œuvres à la gloire de son Sauveur, Jésus-Christ. Vous voyez la différence ? C’est comme le jour et la nuit.

Vos paroles sont puissantes. La Bible dit que la parole de la foi est près de vous, « dans votre bouche et dans votre cœur » (Romains 10.8). Remarquez qu’elle est d’abord dans votre bouche, puis elle pénètre dans votre cœur.

Lorsque vous prononcez des paroles de foi, ce que vous dites finira par tomber dans votre cœur, et ce qui est dans votre cœur vous conduira. Ainsi, quand vous êtes malade, parlez bien de vous-même, en déclarant : « Seigneur Jésus, je Te remercie de ce que je suis guéri par Tes meurtrissures. »

Il est important que, sous la Nouvelle Alliance, vous ne vous appliquiez pas à obtenir votre propre justice afin d’être guéri et béni. Moïse dit ceci à propos de la justice qui est par la Loi : « L’homme qui fera ces choses vivra par elles » (Romains 10.5). L’accent est mis sur l’action.

Qu’en est-il de la justice de la Nouvelle Alliance ? D’après Romains 10.6, « la justice de la foi parle ». L’accent est mis sur la prise de parole. Par conséquent, parlez ! Ouvrez la bouche et parlez ! La foi (croire) est libérée par la parole, par ce que vous dites.

Vous et moi sommes faits à l’image de Dieu, qui, lorsque les choses étaient très sombres au début de la création, n’a pas dit : « Wow, il fait si terriblement sombre ici ! » Il n’a pas parlé de l’obscurité. Il n’a pas dit ce qu’Il a vu.

Non, Dieu a dit ce qu’Il voulait voir. Il a dit : « Que la lumière soit », et la lumière fut (Genèse 1.3-4). Dieu a vu la lumière après qu’Il l’a prononcée. Alors qu’Abram n’avait pas encore d’enfant, Dieu a changé son nom en Abraham, ce qui signifie « père de plusieurs nations » (Genèse 17.5). Quand l’homme à la main desséchée rencontra notre Seigneur Jésus, Jésus prononça des paroles, demandant à l’homme d’étendre la main, et l’homme fut complètement guéri (Matthieu 12.10-13).

Avec des yeux physiques, l’homme voyait Abram comme stérile et l’homme à la main desséchée comme un invalide. Mais notre Seigneur a vu et parlé différemment ! Nous servons un Dieu « qui donne la vie aux morts et appelle comme si elles existaient les choses qui n’existent pas » (Romains 4.17).

J’aime la traduction du roi Jacques, qui dit que notre Dieu est un Dieu « qui vivifie les morts, et appelle les choses qui ne sont pas comme si elles étaient. » Il a ressuscité les morts et a ramené à l’existence des choses qui n’existent pas avec Ses paroles parlées !

Vous êtes faits à son image. La même chose peut se produire et se produira pour vous lorsque vous verrez et direz ce que vous croyez et voulez voir !

Joseph Prince