20 juin 2019"... Ma grâce te suffit..." 2 Co. 12 :9

LA GRÂCE ET LA VÉRITÉ NE FONT QU’UN

Jean 1 :17 « car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ. »

Saviez-vous que Dieu voit la grâce (faveur imméritée) et la vérité comme une seule et même chose ? Notez dans Jean 1 :17 que la vérité est du même côté que la faveur imméritée de Dieu et que la grâce (faveur imméritée) et la vérité sont venues par Jésus-Christ. Lorsque j’ai étudié ce verset dans son grec original, j’ai découvert que « grâce et vérité » sont en réalité désignées comme une unité singulière, puisqu’elles sont suivies du verbe singulier traduit par « venu ». En d’autres termes, aux Yeux de Dieu, la grâce et la vérité sont synonymes — la faveur imméritée est la vérité et la vérité est une faveur imméritée. : la faveur imméritée est la vérité et la vérité est la faveur imméritée.

Parfois, les gens me disent des choses comme : « C’est bien de prêcher la grâce, mais nous devons aussi parler de la vérité aux gens. » Cela donne l’impression que la grâce et la vérité sont deux choses différentes, alors qu’en fait elles sont une seule et même chose. Vous ne pouvez pas séparer la vérité de la grâce et la grâce de la vérité, car elles sont toutes deux incarnées dans la personne de Jésus-Christ. En fait, quelques versets avant cela, se référant à la personne de Jésus, Jean 1 :14 dit : « La Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce (faveur imméritée) et de vérité ; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme celle du Fils unique venu du Père. » La grâce et la vérité sont venues ensemble à travers la personne et le ministère de Jésus. La grâce n’est pas une doctrine ou un enseignement. La grâce est une personne.

Ceci contraste avec l’ancienne alliance de la Loi qui a été donnée par Moïse sur le mont Sinaï. Nous pouvons voir que Dieu est très précis dans le traitement des deux alliances et qu’Il ne les mélange pas entre elles. La grâce est la grâce et la Loi est la Loi. La grâce est venue par Jésus alors que la Loi a été donnée par Moïse. Jésus n’est pas venu pour nous donner plus de lois. Il est venu nous donner Sa faveur imméritée, qui est Sa vérité ! Il vous serait d’un immense profit de garder à l’esprit que chaque fois que vous lisez le mot « grâce » dans la Bible, vous le traduisiez mentalement par « faveur imméritée », car c’est bien ce qu’il est.

Mon ami, « la grâce est venue ». C’est une chose de donner, mais c’en est une autre de venir. Voyez-vous, je pourrais vous envoyer un DVD de mon sermon au lieu de venir à vous. Mais si je viens à vous c’est personnel. La Loi a été donnée par Moïse, mais la grâce est venue par Jésus Christ. Chaque système de moralité est celui de l’homme qui essaie d’atteindre Dieu avec sa discipline et ses bonnes œuvres, mais dans le christianisme, Dieu est descendu là où nous devions nous élever jusqu’à Lui !

Joseph Prince