23 mars 2019"... Ma grâce te suffit..." 2 Co. 12 :9

La Grâce Surabondante De Dieu Pour Vous

2 Corinthiens 9 :8 « Et Dieu peut vous combler de toutes sortes de grâces, afin que, possédant toujours en toutes choses de quoi satisfaire à tous vos besoins, vous ayez encore en abondance pour toute bonne œuvre. »

Si vous vous étiez trouvé dans la même synagogue que l’homme dont la main était sèche (Luc 6 :6-11), comment auriez-vous vu la situation, et que lui auriez-vous dit ?

Jésus était en train de prêcher dans cette synagogue, quand Il a vu l’homme qui avait la main sèche. Mais il a aussi vu la grâce surabondante de Dieu pour sa guérison et son bien-être. Il a vu d’une façon différente de la nôtre. Il a vu ce qui était invisible. Il a vu que le Royaume des Cieux était là, présent dans chaque situation, avec sa provision surabondante. Nous voyons seulement ce qui est visible, ce qui est tangible, temporaire, et ce qui nous semble si réel.

Mais Jésus a vu la grâce surabondante de Dieu, pour la guérison de cette main sèche, parce qu’on ne dit pas à un homme qui a une main sèche : « Étends ta main ! », à moins de voir la provision, la grâce surabondante, la santé pour cette main. Jésus a appelé la grâce surabondante de Dieu sur la main sèche de cet homme, et sa main a été guérie.

Il est possible pour quelqu’un d’avoir la grâce surabondante de Dieu sur lui, et que cependant, cette grâce surabondante ne guérisse pas son corps. C’est parce qu’il continue de considérer et de voir le manque ou le problème. Il considère plus, ce qui se trouve dans le domaine visible et temporaire.

Au lieu d’appeler, de reconnaître et de confesser la surabondance de la grâce de Dieu, il confesse tout le temps ses circonstances négatives. Alors même si la grâce surabondante est là, elle est là en vain. N’est-ce pas triste ?

Jésus a appelé la vie, et la vie a jailli dans le monde visible. Nous devons appeler ce que nous voulons voir. Dites : « Père, je te remercie parce qu’en ce moment, même si ma santé est attaquée, la grâce surabondante de Dieu est disponible pour ma guérison et ma santé. Je l’appelle et je la reçois maintenant, au nom de Jésus, amen ! »

Mon ami(e), ne regardez pas à ce qui vous manque. Regardez à la grâce surabondante de Dieu pour vous et profitez-en !

Joseph Prince