20 novembre 2019"... Ma grâce te suffit..." 2 Co. 12 :9

LÀ OÙ DIEU VOUS RENCONTRE ET VOUS PARLE

Exode 25 :22 « Je te rencontrerai du haut du propitiatoire… je te parlerai… »

Au temps de l’Ancien Testament, une fois par an, le jour du Yom Kippour, ou Jour des Expiations, le grand prêtre se rendait dans le Saint des Saints et répandait le sang d’un animal innocent sur le propitiatoire. Après que le sang du sacrifice soit répandu sur le propitiatoire, tout ce que Dieu voyait de l’arche de l’alliance était le sang, et non plus la rébellion et l’échec de l’homme. Cependant, sous l’ancienne alliance, le sang des sacrifices d’animaux ne couvrait les péchés des enfants d’Israël que pour un an. Ce qui se passait au Yom Kippour n’était qu’une ombre. Notre Seigneur Jésus est la réalité. Il est l’Agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde, et Son sacrifice sur la croix a été fait une fois pour toutes (voir Jean 1 :29, Hébreux 9 :12) !

Dans Exode 25 :17-22, l’Éternel dit à Moïse : « Tu feras un propitiatoire d’or pur ; sa longueur sera de deux coudées et demie et sa largeur d’une coudée et demie. Tu feras deux chérubins d’or, aux deux extrémités du propitiatoire ; tu les feras d’or battu, un chérubin à l’une des extrémités et un chérubin à l’autre extrémité ; vous ferez les chérubins d’une seule pièce avec les deux extrémités du propitiatoire. Les chérubins étendront les ailes vers le haut, couvrant de leurs ailes le propitiatoire et se faisant face l’un à l’autre ; les chérubins auront la face tournée vers le propitiatoire. Tu mettras le propitiatoire par-dessus l’arche et tu mettras dans l’arche le Témoignage que je te donnerai. Je te rencontrerai du haut du propitiatoire, entre les deux chérubins placés sur l’arche du Témoignage, je te parlerai afin de te donner tous mes ordres pour les Israélites. »

D’où le Seigneur parlait-il ? Du haut du propitiatoire. C’est ce que fait mon ministère. Je prêche du haut du propitiatoire, prêchant Sa miséricorde et Sa grâce, Son sang versé, et Son œuvre accomplie. Il y a des gens qui prêchent à partir du siège du jugement, qui prêchent au sujet de la Loi et du fait que nous avons échoué. Le salaire du péché, c’est la mort. Selon la Loi, il n’y a pas d’échappatoire à la mort. Mais ce ministère concerne la miséricorde, la grâce, la faveur, l’amour et la protection du Seigneur.

Sous la grâce, Jésus est mort de notre mort sur la croix. Il a été puni par la mort que nous méritions à cause de nos péchés. Il a renoncé à sa protection sur la croix, afin que nous puissions marcher dans la protection divine aujourd’hui. Alléluia ! Cela ne remplit-il pas votre cœur d’assurance et de paix aujourd’hui ?

Joseph Prince