17 juillet 2019"... Ma grâce te suffit..." 2 Co. 12 :9

LA RAISON POUR LAQUELLE LES CROYANTS SONT MALADES

1 Corinthiens 11 :29-30 « … car celui qui mange et boit sans discerner le corps du Seigneur, mange et boit un jugement contre lui-même. C’est pour cela qu’il y a parmi vous beaucoup d’infirmes et de malades, et qu’un grand nombre sont morts. »

Ne vous êtes-vous jamais demandé, pourquoi certains chrétiens sont infirmes et malades, et meurent jeunes ? Je remercie Dieu de ce que L’Esprit Saint nous en donne la raison, ainsi que la solution. Dans 1 Corinthiens 11 :29-30, Il nous dit clairement que la raison pour laquelle certains chrétiens sont infirmes et malades, et meurent prématurément, est qu’ils ne discernent pas le corps du Seigneur, quand ils prennent part à la Sainte Cène.

De nombreux croyants ne comprennent pas que le pain troué, rayé, et légèrement brûlé*, qui représente le corps du Seigneur, est pour leur santé et leur guérison. Et quand ils prennent part à la Sainte Cène sans discerner cette vérité, ils l’a prennent d’une manière indigne. L’inverse est aussi vrai : s’ils discernent vraiment le corps du Seigneur, ils seront forts et en bonne santé, et ils vivront longtemps.

Malheureusement, l’Église au fil des années a mal interprété cet enseignement et a enseigné que si vous avez des péchés dans votre vie, vous êtes indigne, et vous ne pouvez pas prendre part à la Sainte Cène, de peur que vous deveniez infirmes et tombiez malade, et même que vous mourriez ! Nous avons tourné une bénédiction en malédiction. À cause de cela, beaucoup de chrétiens ont peur de venir à la table du Seigneur, et ils sont donc privés de la puissance de guérison de la Sainte Cène.

Mon ami, il n’y a pas de personnes qui soient dignes ! Le meilleur d’entre nous se trompe et échoue. Donc, ceux qui sont indignes sont les seuls qui prennent la Sainte Cène. Mais parce que Jésus est mort pour ceux qui sont indignes, il nous a qualifiés, nous tous qui Le considérons comme notre justice, pour prendre part à la Sainte Cène, afin de bénéficier de tout ce qu’Il est mort pour nous donner.

Ainsi, ce qui compte ce n’est pas de savoir si vous êtes dignes ou non pour prendre la Sainte cène, mais c’est de quelle façon vous la prenez. Approchez-vous de la table du Seigneur avec assurance, et prenez part à la Sainte cène, parce que Jésus vous a qualifié par Son sang précieux. Ne le faites pas comme un rituel, mais libérez votre foi pour votre santé et votre guérison en discernant que le corps de Jésus a été brisé, afin que vous soyez en pleine santé, et en forme aujourd’hui. Quand vous prenez part à la Sainte Cène de cette façon, vous prenez la Sainte Cène d’une manière digne, et vous ne serez ni infirme, ni malade, et vous ne mourrez pas prématurément.

*C’est la particularité du pain azyme

Joseph Prince