20 juin 2019"... Ma grâce te suffit..." 2 Co. 12 :9

LAISSEZ-VOUS CONDUIRE PAR L’ESPRIT SAINT

Actes 16 :6-7 « Et ils traversèrent la Phrygie et le pays de Galatie, ayant été empêchés par le Saint Esprit d’annoncer la parole en Asie ; et étant venus jusqu’en Mysie, ils essayèrent de se rendre en Bithynie, mais l’Esprit de Jésus ne le leur permit pas. » Darby)

Plus vous impliquez le Seigneur dans de nombreux domaines de votre vie, plus vous pouvez expérimenter Sa protection. Vous pouvez même demander au Seigneur de vous guider dans quelque chose d’aussi naturel que votre itinéraire de voyage. En fait, lisez le passage des Écritures ci-dessus. L’apôtre Paul a permis à l’Esprit Saint de les conduire à chaque étape.

Nous voyons dans ces Écritures que les portes fermées ne sont pas nécessairement négatives, et pourraient être des signes de la protection de Dieu sur nos vies. Le défi pour certains d’entre nous est que nous sommes si habiles à planifier et programmer notre vie si mouvementées que souvent, nous ne faisons pas de place au Seigneur pour intervenir et nous guider pour être au bon endroit au bon moment. Ne nous fions pas à notre intelligence et à notre planification, mais à Sa sagesse, à Sa direction et à Ses conseils. Il y a un proverbe qui dit : « Le cœur de l’homme médite sa voie, Mais c’est l’Éternel qui affermit ses pas. » (Proverbes 16 :9). Même si nous planifions, je prie pour que nous nous souvenions toujours de consacrer toutes nos voies au Seigneur et de lui permettre de diriger nos pas.

Être dirigé par l’Esprit ne doit pas forcément être compliqué. Lorsque vous vous approchez du Seigneur et entretenez une relation étroite avec Lui, Il peut vous guider de manière surnaturelle. Il y a quelques années, un couple de notre église était en vacances dans une station balnéaire de l’île de Penang en Malaisie, lorsque sa femme a eu envie de manger quelque chose dans un autre endroit du continent. À cause de cette « incitation » dans le ventre, ils sont partis plus tôt que prévu. Tandis qu’ils chargeaient leur véhicule, un homme les pressait sans cesse, leur demandant de partir car ils bloquaient apparemment l’entrée de l’hôtel et cela les avait vraiment irrités à ce moment-là.

Quoi qu’il en soit, à peine quinze minutes après leur traversée de l’île au continent, ils ont appris qu’un tremblement de terre dans l’océan Indien avait déclenché un tsunami meurtrier qui s’était écrasé sur le front de mer et avait tué plus de cinquante personnes. S’ils étaient partis un peu plus tard, ils auraient pu être parmi les victimes de la tragédie de ce jour-là. En regardant en arrière, le couple pense que l’homme de l’hôtel aurait pu même être un ange envoyé par le Seigneur pour le mettre rapidement à l’écart.

Je ne sais pas pour vous, mais je veux que le Seigneur dirige tous mes pas ! Invoquez-le aujourd’hui et Il vous répondra.

Joseph Prince