23 mars 2019"... Ma grâce te suffit..." 2 Co. 12 :9

L’antidote Contre La Peur

1 Jean 4 :18 « La crainte n’est pas dans l’amour, mais l’amour parfait bannit la crainte… »

Les experts disent que les bébés ont deux peurs naturelles : La peur de tomber, et la peur des bruits forts. Une étude sur la peur a été faite sur 500 adultes de différentes tranches d’âge, de styles de vie différents, et de milieux différents. Le résultat a montré, qu’ils avaient en commun quelques 7 000 peurs différentes. Ce qui signifie qu’ils ont dû apprendre 6 998 peurs, depuis leur naissance. Cela fait beaucoup de peurs !

En fait, nos corps ont été faits pour avoir la foi. La peur était une chose inconnue, jusqu’à ce qu’Adam pèche contre Dieu. Pour la première fois, Adam a connu la peur, et il s’est caché de Dieu en disant : « J’ai entendu ta voix… j’ai eu peur… et je me suis caché » (Genèse 3 :10).

Depuis ce moment-là, l’homme a vécu dans le royaume de la peur – la peur du futur, la peur de ce que les autres pourraient dire, la peur des maladies, la peur de prendre l’avion… ». En fait, chaque peur est née du sentiment que l’on a d’être séparé de Dieu. Si vous croyez que Dieu est encore en colère contre vous, qu’Il cherche à vous punir, comment pouvez-vous avoir la foi que tout va bien se passer ? Comment pouvez-vous avoir la foi, pour le miracle que vous attendez ?

Mais j’ai une bonne nouvelle pour vous. Il y a un antidote sûr contre la peur. L’apôtre Jean dit que : « L’amour parfait bannit la crainte ». Quand vous savez que Dieu vous aime tant, qu’Il a donné Son Fils pour qu’Il prenne votre châtiment, afin que vous puissiez prendre Ses bénédictions, vous allez cesser d’avoir peur.

Dieu vous aime tant, qu’à la croix, Jésus a été rejeté, afin que vous deveniez le bien-aimé de Dieu. Ce n’était pas les clous qui retenaient Jésus sur la croix. C’était Son amour pour vous. Et si Dieu n’a pas épargné Jésus, mais qu’Il l’a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi la guérison, les finances ou le mariage béni dont nous avons besoin (Romains 8:32).

Aujourd’hui, quand vous entendez Sa voix, vous l’entendez dire : « Tu es Mon enfant bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection ». Et vous n’avez pas à vous cacher, mais vous pouvez courir vers Lui sans aucune crainte, parce qu’Il ne cherche pas à vous punir. Il est là pour vous protéger, vous faire prospérer, et pourvoir à vos besoins. Alors, n’ayez pas peur !

Joseph Prince