23 mars 2019"... Ma grâce te suffit..." 2 Co. 12 :9

Le Cœur De Votre Père

Matthieu 7 :11 « Si donc, méchants comme vous l’êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison votre Père qui est dans les cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent. »

Laissez-moi vous raconter une histoire vraie que j’ai entendue. Il y avait un pasteur qui avait un jeune enfant à qui on avait diagnostiqué un cancer. Le jour où une opération a été programmée pour son fils, ce père a crié à Dieu : « Mon Dieu, j’ai presque trente ans, mais mon fils n’a que trois mois. Pourquoi ne prends-tu pas quelques années de ma vie pour les donner à mon garçon ? »

Puis, du plus profond de lui-même, il entendit la voix de Dieu dire : « Je ne suis pas comme ça. » Quand l’homme entendit cela, il réalisa immédiatement que la maladie de son fils ne venait pas de Dieu. Il comprit aussi que si lui qui n’est pas parfait veut que son fils soit en bonne santé, combien plus Son Père Céleste le voulait-Il aussi. Alors il a changé sa prière et il a dit : « Père, mon Dieu, je viens contre cette maladie et je te demande de guérir mon enfant. » Ce jour-là, sur la table d’opération, les chirurgiens ne trouvèrent aucune trace de cancer chez l’enfant !

Aujourd’hui, Dieu veut que vous sachiez qu’Il n’est pas le genre de Père qui veut que vous soyez malade et dans l’échec, qui veut vous maintenir pauvre et refuse de subvenir à vos besoins en retenant Ses bénédictions.

Lorsque ma fille Jessica était plus jeune, je lui ai acheté un magnifique ours en peluche. Les ours en peluche sont ses jouets préférés et j’étais impatient de voir sa joie quand elle le verrait. Ma joie est de la voir heureuse. Quand elle est malade et qu’elle a de la difficulté à dormir la nuit, cela me fait mal d’entendre ses pleurs. Quand elle pleure, je ne peux pas l’ignorer. J’entre dans son inconfort et sa douleur même si je sais que sa maladie est quelque chose qui passera bientôt. Quand elle souffre, je ressens aussi la douleur. Quand elle est triste, je suis triste aussi.

Je crois que Dieu nous donne des enfants pour nous aider à comprendre à quoi ressemble Son cœur de Père. Sa joie est d’entrer dans votre joie et de vous voir heureux. Si, malgré vos fautes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus votre Père céleste vous donnera-t-Il de bonnes choses lorsque vous le lui demandez ! Ma prière aujourd’hui est que vous sachiez à quel point votre Père vous aime !

Joseph Prince