La Grâce De Dieu vous apporte la lumière de la vie
Shadow

LE SECRET D’UNE GRANDE FOI

Matthieu 8.10-13 « Après l’avoir entendu, Jésus fut dans l’admiration, et il dit à ceux qui le suivaient : « Je vous le dis en vérité, même en Israël je n’ai pas trouvé une aussi grande foi. Or, je vous le déclare, beaucoup viendront de l’est et de l’ouest et seront à table avec Abraham, Isaac et Jacob dans le royaume des cieux. Mais ceux à qui le royaume était destiné seront jetés dans les ténèbres extérieures, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. » Puis Jésus dit à l’officier : « Vas-y [et] sois traité conformément à ta foi. » Et au moment même le serviteur fut guéri. »

Savez-vous qu’il n’y avait que deux personnes dans la Bible dont Jésus disait qu’elles avaient une « grande foi » ? Le premier était le centurion romain dont le serviteur a été guéri par la parole de Jésus (Matthieu 8.5-13). La seconde était la femme syro-phénicienne, dont la fille possédée par un démon a également été guérie par Jésus (Matthieu 15.21-28). Je vous encourage à prendre une minute et à lire les deux récits de votre Bible dès maintenant, avant de passer au reste de la lecture d’aujourd’hui.

Un soir, alors que je lisais ces deux récits, le Seigneur m’a dit : « Mon fils, cherche le dénominateur commun entre ces deux personnes et tu découvriras le secret d’une grande foi. »

J’avais toujours pensé que le secret de la grande foi du centurion était qu’il comprenait l’autorité. Parce qu’il était un militaire d’autorité, il comprenait ainsi l’autorité du Seigneur Jésus. Mais cela ne s’applique pas à la femme, qui était probablement une femme au foyer. Alors, quel est le dénominateur commun de leur grande foi ?

Après que j’aie essayé de comprendre pendant un certain temps, le Seigneur m’a dit : « Tous deux étaient des Gentils. Ils n’étaient pas juifs. Ni l’un ni l’autre n’étaient sous la Loi de Moïse, et par conséquent ils ne se sont pas disqualifiés. Ils n’étaient pas sous le coup de la condamnation par la Loi, et ils pouvaient donc avoir une grande foi à recevoir de Moi.

Wow, quelle révélation puissante ! Ils n’étaient pas tous les deux sous la Loi, ce qui est le contraire de la foi, c’est pourquoi ils pouvaient avoir une grande foi !

La Bible elle-même dit clairement que « la Loi n’est pas de la foi » (Galates 3.12). Et dans un autre endroit, il est dit : « Car si ceux qui sont de la Loi sont héritiers, la foi est annulée et la promesse rendue sans effet » (Romains 4.14).

Vous voyez, la Loi disqualifiera les gens pour qu’ils ne reçoivent aucune bénédiction du Seigneur. C’est seulement la foi en Sa Grâce qui qualifie le peuple de Dieu et suscite inconsciemment une grande foi pour recevoir ce dont il a besoin du Seigneur. C’est le secret pour avoir une grande foi pour n’importe quelle situation de votre vie !

Je le vois très clairement dans l’expérience de Naomi qui vit en Afrique du Sud. Elle s’est retrouvée au chômage et s’est retrouvée sans endroit où rester, après avoir été rejetée par sa famille. Elle et son fils ont fini par trouver refuge dans un village avec une famille pauvre dans des conditions déplorables, mangeant parfois de la nourriture sortie des poubelles. Malgré des difficultés extrêmes, elle a écrit :

Je croyais vraiment que le Seigneur avait le plein contrôle de ma vie et que les choses étaient en train de changer. À travers tout cela, j’ai choisi de mettre toute ma foi en Dieu, sachant qu’il restaurerait et changerait ma vie. Je savais que Dieu m’aimait et que cela lui faisait mal de me voir traverser tout cela. Je savais aussi qu’il accomplirait ce qu’il avait promis dans Sa Parole.

Pendant cette période, je me suis nourrie de la Parole de Dieu et de Sa Grâce et j’ai choisi de me concentrer sur les nombreuses bénédictions dont je jouissais déjà : la santé, la joie, la paix et le fait d’avoir Jésus dans ma vie. Un an plus tard, le Seigneur m’a béni en me donnant un bon travail, une voiture, une maison et un homme merveilleux qui est aussi follement amoureux de Jésus. Mon fils dort aussi paisiblement maintenant. Nous sommes des disciples de Jésus et de l’Évangile de la grâce, que nous partageons partout où nous allons.

Voici la clé de la foi de Naomi. Elle a dit : « Merci, pasteur Prince, d’avoir révélé la beauté de notre Seigneur Jésus d’une manière si simple mais puissante. Cela m’a fait tomber dans l’amour de Jésus.

Mon ami(e), plus vous voyez Jésus, Sa beauté, Sa Grâce et Son œuvre achevée, plus la foi s’élève dans votre cœur. Vous aurez une foi inconsciente pour croire ce que la Parole de Dieu dit de vous et pour Lui demander avec assurance. Il s’agit vraiment de Jésus, de voir son amour et de lui permettre de vous aimer et d’être bon envers vous !