17 juillet 2019"... Ma grâce te suffit..." 2 Co. 12 :9

LE SEIGNEUR NOTRE JUSTICE

Jérémie 23 :3-6 « … je rassemblerai le reste de mes brebis De tous les pays où je les ai chassées ; Je les ramènerai dans leur pâturage ; Elles seront fécondes et multiplieront. J’établirai sur elles des pasteurs qui les paîtront ; elles n’auront plus de crainte, plus de terreur, et il n’en manquera aucune, dit l’Éternel. Voici, les jours viennent, dit l’Éternel, … Il régnera en roi et prospérera, Il pratiquera la justice et l’équité dans le pays… Et voici le nom dont on l’appellera : LE SEIGNEUR NOTRE JUSTICE. »

Il y a pratiquement rien de plus tendre que l’image d’un berger se souciant affectueusement de ses brebis.

Jérémie 23 :3-4 illustre le cœur d’un bon berger — qui rassemble, protège et nourrit ses brebis afin qu’elles soient « fécondes et se multiplient ». Jésus, notre Bon Berger, fait tout cela par le biais des bergers (pasteurs et enseignants), qu’Il établit sur Son peuple. Leur rôle pour le représenter n’est pas de battre ou d’exploiter financièrement les brebis, mais de les nourrir de telle façon qu’ « elles n’auront plus de crainte, plus de terreur, et qu’il n’en manquera aucune ».

Maintenant, quelle est cette « nourriture » apportée et donnée dans le lieu où les brebis n’ont aucune crainte, aucun découragement et où aucune ne vient à manquer ? C’est « le Seigneur notre Justice ». Bien-aimé, plus vous vous nourrissez d’enseignements qui révèlent Jésus et le don de Sa justice par la foi en son œuvre accomplie, plus vous serez délivrés de la crainte, de la dépression et du manque. Alors, poursuivez les ministères qui portent le cœur de Jésus pour Ses brebis, qui proclament hardiment Le Seigneur notre Justice et qui révèlent Son abondance de grâce — et l’expérience de Sa fécondité et de Sa multiplication !

Joseph Prince