Bienvenue sur le site "La Grâce De Dieu.com"

Ne Regardez Pas À L’intérieur De L’arche

1 Jean 2 :2 – « Il est lui-même une victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier »

Dans le film, ‘Les Aventuriers de l’arche perdue, les gens qui essayaient de regarder à l’intérieur de l’arche avaient été frappés de mort. Qu’y avait-il dans l’arche qui a apporté un jugement pour ceux qui ont regardé à l’intérieur ?

La Bible nous dit que l’arche détenait les deux tablettes des Dix Commandements, le pot de la manne et le bâton d’Aaron (Hébreux 9:4). Ces objets étaient les symboles de la rébellion de l’homme. Les deux tablettes des Dix Commandements représentaient le rejet des normes de Dieu par l’homme. La manne représentait le rejet par l’homme de la provision divine, et le bâton d’Aaron, le rejet par l’homme de la prêtrise désigné par Dieu.

Dieu ne voulait pas regarder ces symboles de la rébellion. Il voulait être miséricordieux envers son peuple, Il leur a ordonné de placer les objets dans l’arche et de couvrir l’arche avec son propitiatoire, qui était aussi le lieu où le sang des sacrifices d’animaux était aspergé.

Une fois par an, le jour de l’Expiation, le grand prêtre entrait dans le Saint des Saints pour asperger le propitiatoire du sang de l’animal qui avait été sacrifié. Les deux chérubins sur le propitiatoire se tenaient en tant que gardien de la justice de Dieu et de Sa Sainteté.

Représentant les yeux de Dieu également ils regardaient le sang sur le propitiatoire. Tant que le sang était là, toute la nation d’Israël était pardonnée. Le jugement de Dieu passait sur eux et ils étaient bénis pendant une autre année (Lévitique 16).

Aujourd’hui, le sang répandu sur le propitiatoire n’est pas le sang des taureaux et des chèvres, mais le précieux, le sang éternelle du Fils de Dieu ! (Hébreux 9 :12). Jésus est notre « propitiatoire » et « Lui-même est la victime de propitiation pour nos péchés, et non pas seulement pour les nôtres, mais aussi pour le monde entier ». Le mot « victime expiatoire » dans le texte grec original est le même mot que « propitiatoire » (Romains 3 :25 ; Hébreux 9 :5).

Bien-aimé, Dieu ne voit pas vos péchés et ne les compte pas contre vous parce qu’il voit le sang de Son Fils. Il voit l’œuvre parfaite de son Fils dont Il est plus que satisfait. Dieu ne veut pas que vous les voyez non-plus. Il ne veut pas que vous regardiez à l’intérieur de l’arche afin de ne pas vous concentrer sur vos péchés. Il veut que vous vous concentriez sur le Christ et Son œuvre accomplie.

La pensé du jour : Ne vous concentrez pas sur vos péchés, concentrez-vous sur Christ et Son œuvre accomplie.

Pasteur Joseph Prince