24 mai 2019"... Ma grâce te suffit..." 2 Co. 12 :9

NE SOYEZ PAS CONSCIENTS DE LA POUSSIÈRE

Luc 13 :11 « Et voici, il y avait là une femme possédée d’un esprit qui la rendait infirme depuis dix-huit ans ; elle était courbée, et ne pouvait pas du tout se redresser. »

Imaginez que vous soyez courbé depuis 18 ans. Tout ce que vous pouvez voir, c’est la poussière du sol. C’était la condition de la femme dont parle Luc 13. La poussière était la seule chose sur laquelle elle pouvait poser les yeux, tout le temps, partout où elle allait, jusqu’à ce qu’elle ne soit plus consciente que de la poussière. Dieu merci, finalement elle a vu les beaux pieds de Jésus, qui lui ont apporté une bonne nouvelle, et l’ont fait se relever.

La poussière, c’est la nourriture du diable. La Bible nous dit que Dieu a maudit le diable en lui faisant manger la poussière tous les jours de sa vie (Genèse 3 :14). La poussière représente la mort (Genèse 3 :19). Le diable veut que vous soyez comme lui, que vous tombiez à plat ventre, que vous rampiez, et mangiez la poussière. Manger la poussière, c’est vous nourrir de vos points faibles et de vos manques, au point que vous pensiez, qu’il y a tant de choses dans votre vie que vous devez nettoyer. Peut-être n’êtes-vous pas plié physiquement, mais comme la femme vous ne voyez que la poussière, et la vie est un combat quotidien.

Ne voir que la poussière affecte aussi la façon dont vous voyez les autres. Vous regardez constamment les erreurs des gens. Vous montrez du doigt leurs points faibles, et vous leur rappelez sans arrêt leurs erreurs passées. Quand vous ne voyez que la poussière, vos relations sont dépourvues de paix et de joie.

Et si vous continuez, comme cette femme, à regarder la poussière, en peu de temps, cette position intérieure qui est de voir la poussière, devient si inébranlable, que vous devenez de la nourriture pour le diable, parce que la poussière, c’est ce qu’il mange. La Parole de Dieu le décrit comme un lion rugissant, cherchant qui il va dévorer (1 Pierre 5 :8).

Si vous ne voulez pas qu’il vous dévore, eh bien levez vos yeux au-dessus de la poussière. Au lieu de regarder à vos échecs, regardez à Christ qui vous a délivré de toute défaite. Voyez-vous la façon dont Dieu vous voit « juste et saint en Christ » (Colossiens 3 :12 ; 2 Corinthiens 5 :21). Vous n’êtes pas de la poussière, parce que vous n’êtes ni de la chair, ni dans la chair – vous êtes de l’Esprit et dans l’Esprit (Romains 8 :9).

Mon ami, plus vous réaliserez qui vous êtes en Christ, plus vous allez vous redresser et marcher de la façon dont Dieu vous voit – une nouvelle création ayant Son autorité, Sa puissance et Son Esprit de vainqueur !

Joseph Prince