12 novembre 2019"... Ma grâce te suffit..." 2 Co. 12 :9

PERSONNALISEZ LA FAVEUR DE DIEU DANS VOTRE VIE

Jean 21 :20 « Pierre se retourna et vit venir à leur suite le disciple que Jésus aimait, celui qui pendant le souper, s’était penché sur la poitrine de Jésus et avait dit : ‘’Seigneur, qui est celui qui te livre ?’’ »

J’avais pour habitude de penser que parmi les 12 disciples de Jésus, Jean était le disciple préféré du Seigneur et celui qui était le plus proche de Lui parce que la Bible appelle Jean « le disciple que Jésus aimait ». J’avais l’impression que Jean avait une faveur spéciale avec Jésus, et je m’étais toujours demandé ce qui le rendait si spécial et ce qui le distinguait des autres disciples. Ne voulez-vous pas être reconnu comme le disciple que Jésus aime ? Je le fais !

Puis un jour, alors que je lisais la Parole de Dieu, le secret de la faveur de Jean m’est apparu. Le Seigneur m’a ouvert les yeux et m’a montré que la phrase « le disciple que Jésus aimait » ne se trouve en fait que dans le propre livre de Jean ! Voyez par vous-même. Vous ne trouverez pas cette expression dans les évangiles de Matthieu, Marc et Luc. Elle ne se trouve que dans l’évangile de Jean. C’est une phrase que Jean utilisait pour se décrire lui-même !

Qu’est-ce que Jean faisait ? Il pratiquait et personnalisait l’amour que Jésus avait pour lui. Nous sommes tous les préférés de Dieu, mais Jean connaissait le secret pour accéder à la faveur imméritée de Jésus pour lui-même. C’est votre prérogative de vous considérer comme le disciple que Jésus aime, et de vous appeler ainsi !

Quand j’ai commencé à enseigner que le secret de la faveur de Jean résidait dans sa personnalisation de l’amour de Dieu, les gens de mon église sont littéralement entrés dans une nouvelle dimension en expérimentant la faveur imméritée de Dieu dans leur vie. J’ai vu comment certains d’entre eux ont vraiment pris cette révélation et l’ont suivie. Certains d’entre eux ont personnalisé les fonds d’écran de leurs téléphones portables en y ajoutant « Le disciple que Jésus aime », tandis que d’autres signaient leurs messages texte et leurs courriels avec cette phrase.

Comme ils se rappelaient eux-mêmes qu’ils sont le disciple que Jésus aime, ils ont commencé à grandir dans la conscience de l’amour que le Seigneur leur porte. En même temps, ils ont commencé à être de plus en plus conscients de leurs faveurs ! J’ai des tas de rapports de louanges sur la façon dont les membres de notre congrégation ont été bénis simplement en étant conscients de la faveur de Jésus dans leur vie. Certains d’entre eux ont été promus, d’autres ont reçu des augmentations de salaire spectaculaires et beaucoup ont gagné divers prix à des réceptions de leur entreprise et à d’autres concours, notamment des vacances tous frais payés.

Le monde appelle cela « la chance », mais pour le croyant, la chance n’existe pas. Il n’y a que la faveur imméritée de Jésus !

Joseph Prince