La Grâce De Dieu vous apporte la lumière de la vie
Shadow

POURSUIVI PAR DIEU

Jean 4 :4-7 « Comme il fallait qu’Il passât par la Samarie, Il arriva dans une ville de Samarie, nommée Sychar, près du champ que Jacob avait donné à Joseph, son fils. Là se trouvait le puits de Jacob. Jésus, fatigué du voyage, était assis au bord du puits. C’était environ la sixième heure. Une femme de Samarie vint puiser de l’eau. Jésus lui dit : Donne-moi à boire. »

Je vous encourage à lire l’histoire remarquable de la Samaritaine dans Jean chapitre 4. Considérée une femme au passé sombre, elle était l’objet de commérages dans son village et probablement rejetée pour être une briseuse de ménage, une « voleuse de maris ». Maintenant, ce n’est pas une histoire fictive. C’était une personne réelle, tout comme vous et moi. Ses problèmes et sa douleur, comme ceux de beaucoup d’entre nous, étaient réels et la traquaient chaque jour… jusqu’à ce qu’elle rencontre un Sauveur très réel !

Malgré la coutume des Juifs de ce temps-là d’éviter tout contact avec les Samaritains, qu’ils percevaient comme spirituellement inférieurs, Jean rapporte que tandis que Jésus voyageait de la Judée à la Galilée, « il fallait qu’il passe par la Samarie » (Jean 4 :4, c’est moi qui souligne). Prenez un moment pour réfléchir à ces paroles : Il fallait. Il devait. Devoir. Des mots qui ne parlent pas seulement de nécessité, mais qui soulignent une résolution constante et même une urgence ! Jésus avait délibérément prévu un rendez-vous divin avec la femme au puits, bien qu’elle n’en sache rien.

Nous savons par le récit que cette femme ostracisée et solitaire a eu une conversation avec Jésus au puits qui a transformé sa vie. Mais ne vous y trompez pas, ce n’est pas elle qui a cherché Jésus pour lui parler. C’est le Sauveur qui a poursuivi celui que les autres fuyaient. Savez-vous qu’Il le fait encore aujourd’hui ?

Avez-vous un passé qui vous inspire de la honte ? Luttez-vous pour surmonter quelque chose qui, vous le savez, vous détruit ? Vous sentez-vous seul et pensez-vous que personne ne comprend la souffrance que vous vivez ?

Je veux que vous sachiez que Jésus n’a pas changé. Comme Il l’a fait pour la Samaritaine, Le Sauveur aimant est toujours votre aide très présente dans les moments difficiles (voir Psaumes 46 :1). Il connaît la souffrance, la honte et les luttes que vous vivez en ce moment. Et même si ce que vous vivez est la conséquence de mauvais choix de vie et d’erreurs de votre part, Il ne vous abandonne pas et ne vous laisse pas tomber. Non, mille fois non ! Il fait tout pour avoir un rendez-vous personnel avec vous, pour vous restaurer et vous sauver. Le fait que vous lisiez ceci en ce moment est une confirmation que Jésus vous tend la main avec Son amour, Sa grâce et Son pardon.

Parlez-Lui comme la femme l’a fait. Goûtez et touchez Sa grâce et Sa compassion pour vous comme elle l’a fait. Et comme elle, découvrez le pardon de Jésus, Sa liberté et Sa force pour marcher vers un nouvel avenir brillant.

Joseph Prince