18 octobre 2019"... Ma grâce te suffit..." 2 Co. 12 :9

PRATIQUEZ LA PRÉSENCE DE JÉSUS ET VOYEZ SA PUISSANCE

Jérémie 20 :11 « Mais l’Éternel est avec moi comme un héros puissant ; C’est pourquoi mes persécuteurs trébucheront Et ne vaincront pas. »

Savez-vous que le meilleur moment pour remercier Jésus de sa présence est lorsque vous ne « sentez » pas sa présence ? En ce qui concerne la présence de Jésus, ne vous fiez pas à vos sentiments. Les sentiments peuvent être trompeurs. Allez par sa promesse qu’il est Emmanuel – Dieu est avec nous !

Avez-vous entendu l’histoire d’un marié qui s’est approché de son pasteur presque immédiatement après la cérémonie de son mariage ? Il est allé voir son pasteur et lui a dit : « Pasteur, puis-je vous parler une seconde ? »

« Bien sûr », répondit le pasteur.

Le marié lui dit : « Vous savez quoi, je ne me sens pas marié. »

Le pasteur le saisit par le col et grommela : « Écoute, mon garçon. Tu es marié, que tu le ressentes ou non, compris ? Prends-le par la foi que tu es marié ! »

Vous voyez, mon ami, vous ne pouvez pas vous fier à vos sentiments. On se fie à la vérité et la vérité est la suivante : Dieu a promis : « Je ne t’abandonnerai jamais. » Ainsi, le meilleur moment pour pratiquer Sa présence est précisément quand vous sentez que Jésus est à 160 000 kilomètres de distance. Rappelez-vous que les sentiments ne sont pas basés sur la vérité. La Parole de Dieu est la vérité !

Peu après l’obtention de mon diplôme d’études secondaires, j’ai accepté un emploi à temps partiel pour enseigner dans une école primaire où j’ai été chargé d’une classe d’enfants de 10 ans. Je me souviens qu’un jour, alors que je pratiquais sa présence, je me suis agenouillée dans mon salon et j’ai prié : « Seigneur, je Te remercie juste d’être toujours avec moi ». Comme j’étais à genoux, le Seigneur m’a dit de prier spécifiquement pour une des filles de ma classe qui avait été absente de l’école ce jour-là.

Maintenant, il est très fréquent que les enfants manquent les cours de temps en temps pour diverses raisons, et je n’avais jamais été amené par le Seigneur à prier spécifiquement pour un des enfants. Cette fille était la première ! Le Seigneur m’a dit très clairement de prier pour que Sa protection soit sur cette fille et de la couvrir de Son précieux sang.

Le lendemain, il y a eu une grande agitation dans l’école et j’ai appris que la fille avait été enlevée par un tueur en série notoire l’après-midi même où le Seigneur m’avait dit de prier pour elle. Le tueur, Adrian Lim, avait enlevé plusieurs enfants pour les offrir en sacrifice au diable. Il croyait que Satan lui donnerait le pouvoir quand il lui offrirait le sang de cet enfant.

Au cours des jours qui ont suivi, cette fille de ma classe a été diffusée dans tous les médias nationaux parce qu’elle avait été miraculeusement libérée. Malheureusement, cette jeune fille était la seule à avoir été relâchée. Tous les autres enfants enlevés avaient été brutalement assassinés.

Quand elle est retournée en classe, je lui ai demandé comment elle avait pu être libérée. Elle m’a dit que son ravisseur « priait » pour elle quand soudain il s’est arrêté et lui a dit : « Les dieux ne veulent pas de toi ». Elle a rapidement été libérée ce soir-là. Bien sûr, vous et moi savons pourquoi les « dieux » ne voulaient pas d’elle – elle était couverte et protégée par le sang de Jésus !

Écoutez ce que je dis ici. En Amérique aujourd’hui et dans le monde entier, le diable essaie de détruire une nouvelle génération parce qu’il a peur que les jeunes du nouveau millénaire ne prennent le contrôle du monde pour Jésus. C’est pourquoi nous devons couvrir nos enfants de la protection de Jésus.

Je partage tout cela avec vous parce que je tiens à ce que vous voyiez l’importance et la puissance de pratiquer Sa présence. En tant qu’enseignant à cette époque, ma classe était sous ma responsabilité, tout comme ma congrégation l’est aujourd’hui. Réfléchissons : Comment aurais-je pu savoir, avec mes connaissances et mon intelligence limitées, qu’un de mes élèves était en grand danger ? Ce n’est pas possible ! Mais parce que le Seigneur, qui sait toutes choses, était avec moi, Il m’a permis de faire une différence dans la vie de mon élève.

De même, quel que soit votre rôle ou votre vocation, que vous soyez instituteur, chef d’entreprise ou femme au foyer, je veux que vous sachiez que Jésus est avec vous et qu’Il veut vous faire réussir. Maintenant, rappelez-vous, tout cela m’est arrivé avant que je devienne pasteur à plein temps, alors s’il vous plaît ne pensez pas que cette faveur imméritée de Jésus est seulement pour des pasteurs. Bien-aimé, Sa faveur imméritée est pour vous. Le Seigneur Emmanuel est avec vous.

Joseph Prince