23 mars 2019"... Ma grâce te suffit..." 2 Co. 12 :9

Prenez Le Serpent Par La Queue

Exode 4 :2-3 « L’Éternel lui dit ; Qu’y a-t-il dans ta main ? Il répondit : Une verge. L’Éternel dit : Jette-la par terre. Il la jeta par terre, et elle devint un serpent. Moïse fuyait devant lui ».

Dieu veut prendre les choses naturelles de votre vie et les rendre surnaturellement bénies. Il fait cela en vous demandant de Lui donner ce que vous avez déjà dans le naturel et il fera le surnaturel.

C’est pour cette raison que Dieu a demandé à Moïse de jeter ce bâton sur le sol. Et quand Moïse a jeté ce bâton sur le sol, ce qui le représente en train de donner le bâton au Seigneur, ce même bâton est devenu le bâton de Dieu. Avec ce bâton, la mer Rouge a été ouverte (Exode 17 :5-6). Et quand ce bâton a été utilisé pour frapper le rocher, de l’eau est sortie du rocher (Exode 17 :5-6). Ce n’était plus un bâton naturel, mais le bâton surnaturel de Dieu !

Mais pourquoi ce bâton est-il devenu un serpent, quand Moïse l’a jeté sur le sol ?

Moïse n’avait jamais réalisé qu’il y avait un « serpent » dans ce bâton. Voyez-vous, à cause de la chute de l’homme, il y a un petit peu de la malédiction – un serpent – dans toutes les choses naturelles, y compris votre carrière, vos forces naturelles, vos talents et votre ministère.

Aussi, comment agissez-vous avec le serpent qui est dans les choses naturelles de votre vie ?

D’abord, déchargez-vous de cela sur le Seigneur. Puis, faites ce que le Seigneur a dit à Moïse de faire après. « Étends ta main, et saisis-le par la queue » (Exode 4 :4).

Maintenant, cela pourrait être mortel de prendre un serpent par la queue, parce qu’il pourrait facilement tourner la tête et vous mordre. Alors pourquoi Dieu a-t-il dit cela ?

Quand vous le prendrez par la queue, Dieu prendra la tête ! Il veut que vous le laissiez tenir la tête, et non pas que vous la saisissiez ou la teniez par peur, ou par vos propres efforts. C’est de cette façon que vous verrez votre carrière, vos forces, vos talents et votre ministère bénis de façon surnaturelle.

Bien-aimé, il y a un serpent, un petit peu de la malédiction, dans toutes les choses qui se trouvent dans le naturel. Mais donnez ce qui est naturel au Seigneur et voyez le petit peu de malédiction remplacé par le toucher surnaturel de Dieu !

La pensée du jour : Donnez ce qui est naturel au Seigneur et Il le rendra surnaturellement béni.

Joseph Prince