Qu’avez-Vous Dit ?

Proverbes 18 :21 « La mort et la vie sont au pouvoir de la langue… »

Beaucoup de choses dans la vie peuvent nous faire peur – perdre notre travail, les maladies mortelles, les attaques terroristes, et ainsi de suite. Quand nous sommes confrontés à ces choses, nous avons tendance à céder à l’inquiétude et à la peur, et de commencer à parler de nos craintes.

Job n’était pas différent. Il craignait constamment que Dieu les punisse lui et sa famille, parce qu’il pensait constamment que ses fils avaient péché contre Dieu. Il se levait tôt le matin pour offrir des holocaustes, en disant : « Peut-être mes fils ont-ils péché et ont-ils offensé Dieu dans leur cœur. » Et la Bible nous dit que c’est comme ça qu’il avait coutume d’agir. » (Job 1 :5)

Ainsi, Job continuait à confesser les péchés de ses fils en craignant que quelque chose de terrible lui arrive, ainsi qu’à sa famille. En fait, sa conscience du péché ne produisait pas que de la peur, car la Bible nous dit qu’il « redoutait. » (Job 3 :25)

Il est important que nous comprenions que c’est la conscience que Job avait du péché qui a ouvert la porte à Satan. Le fait qu’il soit préoccupé par les péchés que sa famille pouvait commettre, a donné à Satan l’opportunité d’amener la mort et la destruction dans sa vie. Dieu avait mis une haie de protection autour de Job. Mais quand il a commencé à avoir conscience du péché, et à avoir une attente craintive du jugement, cette haie de protection a été retirée, et Satan a pu l’attaquer (Job 1 :9-12)

Mon ami, aujourd’hui si vous avez péché, ne dites pas : « J’ai encore échoué. Je mérite d’être puni par Dieu. » Sachez que vous avez déjà le pardon des péchés, parce que Jésus a été puni et a été condamné à votre place ! (Éphésiens 1 :7) Alors, dites : « Je suis la justice de Dieu en Christ. Jésus, tu es ma sainteté et ma perfection. » (1 Corinthiens 1 :30 ; 2 Corinthiens 5 :21).

Nous devons être attentifs à ce que nous croyons et ce que nous disons régulièrement, parce que « la mort et la vie sont au pouvoir de la langue ». Alors, lorsque vous entendez dire qu’un virus mortel a fait de nombreux morts, ne dites pas : « Je serai le prochain, parce que je n’ai pas été un bon chrétien ! » Au lieu de cela, dites : « Jésus, tu es ma justice et ma protection. De façon certaine tu me délivreras du filet de l’oiseleur, de la peste et de ses ravages. » (Psaumes 91 :3)

Bien-aimé, une telle croyance et une telle confession font non seulement plaisir à Dieu, mais elles ferment également la porte à Satan, afin qu’il ne puisse avoir aucun accès dans votre vie !

La pensée du jour : Soyez attentif à ce que vous croyez et à ce que vous dites régulièrement, parce que la mort et la vie sont au pouvoir de la langue.

Pasteur Joseph Prince