vendredi, août 17La Grâce De Dieu vous apporte la lumière de la vie

Rendu, Surnaturellement Multiplié

Hébreux 11 :6 « Or, sans la foi il est impossible de lui être agréable, car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent ».

Cela plait à Dieu, quand nous croyons qu’Il est Celui qui donne, Celui qui bénit, et qu’Il est le « rémunérateur de ceux qui le cherchent ». Telle était la foi de Ruth la moabite. Lorsqu’elle a décidé que le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob serait son Dieu, elle a découvert qu’Il était Celui qui la récompensait, qui pourvoyait à ses besoins avec amour, qui la guidait de façon divine, qui la protégeait jalousement, qui la rachetait de sa situation désespérée, et qui restaurait richement sa vie.

Aujourd’hui, ce même Dieu vous dit qu’Il est celui qui vous récompense. Et lorsqu’Il est impliqué dans votre vie, vous êtes amplement récompensé. Pierre, le pêcheur a été témoin de cela. Son bateau de pêche, qui représentait sa vie, n’avait rien pris de toute la nuit. Mais le matin, quand son bateau lui a été rendu, après qu’il l’ait prêté à Jésus, ce n’était plus le même bateau. Il était oint, béni et tellement aimanté, qu’un grand nombre de poissons avaient été attirés vers lui. En fait, il a reçu un si grand nombre de poissons que le bateau était près de couler, et que les filets se rompaient (Luc 5 :1-11).

Bien-aimé, parce que Dieu est votre rémunérateur, s’Il emprunte votre « barque », même pour un instant, soyez assuré qu’elle vous reviendra multipliée de façon surnaturelle. Même si ce que vous Lui donnez est peu, placé entre Ses mains, ce « peu » vous sera retourné béni, oint et multiplié.

C’est ce qui est arrivé à un petit garçon, qui a donné à Jésus son repas comprenant cinq pains d’orge et deux poissons. Le garçon devait être ravi de voir que son petit repas, surnaturellement multiplié, a permis de satisfaire non seulement à lui-même mais aussi 5 000 hommes, sans compter les femmes et les enfants, et qu’il y avait encore 12 paniers pleins de reste (Jean 6 :1-13).

Bien-aimé, croyez que Dieu est Celui qui récompense. Quand vous Lui donnez vos finances, votre temps, ce que vous possédez, et vos capacités, sachez de façon certaine, qu’Il va vous les redonner bénis, oints et multipliés !

La pensée du jour : Ce que vous donnez à Dieu vous sera assurément rendu surnaturellement multiplié.

Pasteur Joseph Prince