14 novembre 2018"... Ma grâce te suffit..." 2 Co. 12 :9

Rien N’est Trop Difficile Pour Dieu

Jérémie 32 :17 « Ah, Seigneur Éternel ! Voici, tu as fait les cieux et la terre par ta grande puissance, et par ton bras étendu ; aucune chose n’est trop difficile pour toi. ». (Darby)

Nos esprits ont tendance à voir nos problèmes comme étant grands ou petits. Même lorsque nous prions pour les malades, nous pensons des choses comme : « Vous avez mal à la tête ? Pas de problème. Prions pour votre guérison ! » Mais quand il s’agit d’un cancer, nous disons : « Oh, parlons de ce sujet au pasteur principal. Il serait préférable que ce soit lui qui prie pour vous ! » Nous voyons les maux de tête comme de petits problèmes, et les cancers comme de grands problèmes.

Mais ce n’est pas de cette façon que Dieu pense. Il n’y a rien de trop difficile pour Celui qui a fait les cieux et la terre ! Avec Dieu, il n’y a pas de « grands problèmes ». En fait, plus le problème est « grand », plus il est « facile » pour Lui. Lorsqu’Il a nourrit 5 000 personnes, il n’a fallu que cinq pains pour nourrir la multitude (Matthieu 14 :15-21). Mais pour nourrir une plus petite multitude de 4 000 personnes, il a fallu sept pains (Matthieu 15 :32-38).

Dans l’ordre des choses de l’homme, il faut prendre plus de pains pour nourrir plus de gens. Mais ce n’est pas ainsi avec Dieu. Il a fallu moins de pains, pour nourrir plus de gens. C’est la façon de Dieu pour nous dire que plus le problème est « grand », plus il est « facile » pour Lui. Je ne dis pas que les petits problèmes sont difficiles pour Dieu, mais c’est si encourageant de penser qu’il est plus « facile » pour Dieu de guérir des cancers que des maux de tête !

Imaginez-vous venir à Dieu avec un grand problème : « Alors quel est ton problème, mon fils ? » demande Dieu. Vous dites : « Père, c’est une énorme dette financière – il ne s’agit pas de milliers, mais de millions ! » Il dit ; « Facile. Elle est déjà annulée ».

Dans un autre scénario, Dieu demande : « Alors, quel est ton problème, mon fils ? » Vous dites : « Père, j’ai perdu mon travail et je n’arrive pas à en trouver un autre. J’ai déjà la cinquantaine et je n’ai pas les qualifications nécessaires. » Il dit : « Pas de problème. Considère-toi comme étant embauché. Et dans ce nouvel emploi, tu n’auras pas simplement un travail, mais un bon poste ».

Bien-aimé, avec Dieu, il n’y a jamais de problème, car il n’y a rien de trop difficile pour Lui !

La pensée du jour : Avec Dieu, votre problème, petit ou grand, n’est jamais un problème car il n’y a rien de trop difficile pour Lui !

Pasteur Joseph Prince