Le Roi N’est Pas En Colère Contre Vous

Proverbes 19 :12 « La colère du roi est comme le rugissement d’un lion, et sa faveur est comme la rosée sur l’herbe. »

La Bible nous dit que le diable rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il va dévorer (1 Pierre 5:8). Mais, ne vous êtes-vous jamais demandé, pourquoi il agit comme un lion rugissant ?

Cela a un rapport avec le rugissement du lion. Dans la Bible, le rugissement du lion parle de la colère du Roi, « La colère du roi est comme le rugissement d’un lion ». Alors quand le diable rôde comme un lion rugissant, il essaye de vous donner l’impression que le roi est en colère contre vous. Et quand vous croyez que Dieu est en colère contre vous, le diable sait qu’il vous tient.

Quand vous pensez que Dieu est en colère contre vous et qu’Il est mécontent de vous, vous n’avez pas confiance en son amour pour vous. À la place vous vous attendez à recevoir une punition de Sa part, et vous avez peur. Alors vous décidez de vous tenir loin de Lui, parce que vous ne voulez pas subir davantage Sa colère.

Mais la vérité, c’est que Dieu n’est pas en colère contre vous, même lorsque vous échouez ou que vous gâchez tout, parce que tous vos péchés ont déjà été jugés dans le corps de Son Fils à la croix. En tant qu’agneau de Dieu, Jésus est devenu votre holocauste. C’est pour cette raison qu’Il a dit : « j’ai soif » (Jean 19 :28).

Ceux qui l’ont entendu dire ceci, ce jour-là sur le Calvaire, pensaient que Sa soif était physique. En fait, Sa soif était spirituelle, parce qu’Il était en train d’être brûlé par le feu de la colère de Dieu. Il était en train d’être jugé pour nos péchés. Son corps a absorbé toute la colère de Dieu, jusqu’à ce que toutes les revendications de la sainteté de Dieu soient satisfaites, et que Sa colère soit apaisée !

Maintenant, il y a une loi appelée « la loi de la double accusation », qui déclare que le même crime ne peut être payé deux fois. Aujourd’hui, le feu de la colère de Dieu ne tombera jamais sur vous qui êtes croyant, parce qu’il est déjà tombé sur Son Fils à la croix. Il a bien jugé vos péchés, mais dans le corps de Son Fils.

Alors, à cet instant, vous n’êtes pas sous la colère du Roi, mais vous avez Sa faveur. Et Sa faveur pleut sur vous chaque matin comme la rosée sur l’herbe !

La pensée du jour : Vous n’êtes pas sous la colère du Roi, mais vous avez Sa faveur.

Pasteur Joseph Prince