20 novembre 2019"... Ma grâce te suffit..." 2 Co. 12 :9

SANS JÉSUS, NOUS NE POUVONS PAS. SANS NOUS, IL NE LE FERA PAS.

Jean 15 :5 « Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en Moi et en qui Je demeure porte beaucoup de fruit, car sans Moi vous ne pouvez rien faire. »

En plus de deux décennies de ministère, j’ai appris cela du Seigneur : Sans Lui, nous ne pouvons pas. Sans nous, Il ne le fera pas. Cela signifie simplement que nous devons reconnaître le fait que si nous ne dépendons pas de Jésus, il ne peut y avoir de succès réel, durable et constant – sans Lui, nous ne pouvons rien faire. La Bible nous dit que si le Seigneur ne bâtit la maison, nous travaillons en vain (Psaume 127 :1). Les croyants qui veulent faire l’expérience de Son succès doivent reconnaître cette vérité et commencer à dépendre de Jésus et de Jésus seul.

Il y a des croyants qui ne l’expriment peut-être pas, mais dans leur cœur, ils croient que sans Jésus, ils peuvent encore réussir. En croyant et en agissant ainsi, ils tombent du haut lieu de la grâce de Dieu (Sa faveur imméritée) dans la Loi, en essayant à nouveau de mériter et gagner par leurs propres efforts le succès. La Parole de Dieu nous dit : « Vous qui cherchez à vous faire déclarer justes par Dieu en accomplissant la Loi, vous êtes séparés du Christ : vous n’êtes plus sous le régime de la grâce [faveur imméritée] » (Galates 5 :4 – BDS).

Ce sont des avertissements forts. Une fois que vous commencez à dépendre de vos propres mérites et efforts pour mériter la faveur de Dieu, vous êtes de retour sous le système de la Loi. Vous êtes coupés du Christ et vous êtes tombés du lieu où Sa faveur imméritée s’est manifestée dans votre vie. Ne vous méprenez pas, Jésus est toujours avec vous (Il ne vous laissera jamais et ne vous abandonnera jamais [Hébreux 13 :5]), mais en comptant sur vos efforts personnels, vous coupez effectivement Sa faveur imméritée de votre vie.

Alors qu’est-ce que je veux dire quand je dis, « Sans nous, Il ne le fera pas ? » Jésus est un gentleman. Il ne vous forcera pas à accepter Sa faveur imméritée et Son succès dans votre gosier. Il a besoin que vous Lui permettiez d’œuvrer dans votre vie. Il attend patiemment que vous Lui fassiez confiance. Il attend patiemment que vous dépendiez de Sa faveur imméritée, de la même façon que Joseph avait confiance et dépendait entièrement de la présence du Seigneur, jusqu’à ce que Sa présence manifeste prenne le dessus, et que Sa gloire rayonne de tout ce que Joseph touchait.

Bien-aimé, apprenez sans plus attendre que sans Jésus, vous ne pouvez réussir, et si vous choisissez de ne pas répondre à Sa faveur imméritée, Il ne nous l’imposera pas. La faveur imméritée de Dieu s’écoule toujours vers nous et Jésus attend que nous arrivions à la fin de nous-mêmes. Il attend que vous cessiez de vous battre dans vos propres tentatives pour « mériter » en quelque sorte Sa faveur, et que vous dépendiez de Lui. Ainsi, dans les domaines où vous dépendez encore de vos propres efforts pour réussir, commencez à vous reposer dans la faveur imméritée de Jésus et commencez à expérimenter Sa présence manifeste et Sa gloire sur tout ce que vous touchez !

Joseph Prince