lundi, août 20La Grâce De Dieu vous apporte la lumière de la vie

Se Tenir Sur Un Sol Sans Malédiction

Genèse 8 :4 « Le septième mois, le dix-septième jour du mois, l’arche s’arrêta sur les montagnes d’Ararat »

Pendant 40 jours et 40 nuits, il a plu si fort que le monde entier a péri, excepté Noé et ceux qui étaient avec lui dans l’arche. À la fin de 150 jours, le 17ème jour du 7ème mois, l’arche s’est posée sur les montagnes d’Ararat.

En hébreux, le mot « Ararat » signifie « la malédiction a été inversée ». Les eaux du jugement ont reculé, ce qui a eu pour effet que l’arche se pose sur les montagnes d’Ararat, sur un sol nouveau où la malédiction a été inversée. Et cela s’est passé le 17ème jour du septième mois, à la date de la fête des premiers fruits – date exacte à laquelle Jésus est ressuscité d’entre les morts, 4000 ans plus tard !

Quand Christ a ressuscité des morts, nous avons été ressuscités avec Lui (Colossiens 2 :12). Nous qui sommes en Christ, notre vraie arche, nous nous tenons sur le sol de la résurrection, où la malédiction a été inversée (Galates 3 :13), où les maladies, la pauvreté, et les échecs n’ont pas le droit de s’y trouver !

Un membre de notre église nous a expliqué comment Dieu l’a libéré d’une spondylite cervicale, une maladie qui fait que la moelle épinière qui se trouve au niveau du cou se détériore. Une radio prise, quatre ou cinq ans auparavant, montrait que cette zone se détériorait rapidement. Il avait mal, et devait prendre des médicaments pour pouvoir stabiliser cette maladie. Et à chaque fois qu’il faisait une rechute, il déprimait.

Au cours de la dernière rechute, il est allé chez le médecin, confiant que Dieu l’avait déjà guéri. On lui a fait une autre radio, et on lui a donné des médicaments. Il a pris les médicaments, croyant toujours que Dieu l’avait guéri. Le lendemain matin, la douleur dans le cou avait disparu, et il était capable de tourner la tête. Quand finalement il a été cherché les résultats de ses radios, une semaine plus tard, son docteur lui a dit que sa moelle épinière avait l’air en meilleur état que la sienne ! Le médecin était très surpris, parce que les patients qui ont ce problème, ne vont pas mieux habituellement. Dieu avait inversé pour lui, la malédiction de cette spondylite cervicale !

Mon ami, en tant que croyant, vous êtes sur un sol où la malédiction n’existe pas. Vous vous tenez dans la zone de la bénédiction, où il est très facile pour les bénédictions de Dieu de pleuvoir sur vous !

La pensée du jour : Nous sommes sur un sol sans aucune malédiction, où les maladies, la pauvreté, et les échecs n’ont pas le droit d’opérer !

Pasteur Joseph Prince