24 janvier 2020"... Ma grâce te suffit..." 2 Co. 12 :9

SORTEZ DE VOTRE CACHETTE

Psaumes 103 :8, 10-12 « L’Éternel est miséricordieux et compatissant, Lent à la colère et riche en bonté ; Il ne conteste pas sans cesse, Il ne garde pas Sa colère à toujours ; Il ne nous traite pas selon nos péchés, Il ne nous punit pas selon nos iniquités. Mais autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, Autant Sa bonté est grande pour ceux qui le craignent ; Autant l’orient est éloigné de l’occident, Autant Il éloigne de nous nos transgressions. »

Lorsque j’ai visité le Mont des Béatitudes en Israël, il y a quelques années, Le Seigneur m’a ouvert les yeux pour voir pour la première fois comment Il avait rencontré l’homme atteint de la lèpre dans Matthieu 8 :1-4. Après avoir prêché à la foule, notre Seigneur n’est pas descendu de la montagne vers eux. Notre Seigneur avait en fait descendu la montagne dans une autre direction, très probablement dans la direction de Capernaüm (voir Matthieu 8 :5).

Ce jour-là, alors que je descendais la montagne vers Capernaüm, j’ai vu des dalles de pierre éparpillées le long du pied de la montagne. Ces dalles de pierre ont juste la bonne taille pour qu’un homme puisse s’y réfugier. Tout de suite, j’ai eu la révélation que l’homme atteint de la lèpre avait pu se cacher sous l’une de ces plaques de peur d’être découvert par le peuple, et que notre Seigneur Jésus avait su que l’homme s’y cachait et était délibérément parti à sa recherche avant que la foule ne Le rattrape.

Au temps de Jésus, ceux qui avaient la lèpre étaient ostracisés* et isolés conformément à la Loi de Moïse. Parce qu’ils étaient conscients de leur impureté et de ce que la Loi exigeait d’eux, leur réaction naturelle était de se retirer et de se cacher.

Mais le fait de se cacher ne permettait pas à l’homme atteint de la lèpre, de Matthieu 8, d’obtenir la guérison et la restauration dont il avait besoin. Heureusement, entendre parler de la bonté de Dieu – comment Dieu voulait être un Père aimant pour lui et prendre soin de tous ses besoins – l’a fait sortir de sa cachette et l’a poussé à chercher le Seigneur pour son miracle. Il a changé d’avis, passant d’un Dieu qui ostracisait et condamnait les gens impurs à un Dieu qui les aime, quelle que soit leur condition. Ce changement d’esprit a éclairé sa foi et a donné du courage à son cœur pour chercher et recevoir la guérison qu’il désirait si désespérément.

Tout comme l’homme qui avait la lèpre au début de son histoire, est-ce que vous aussi vous voudriez vous cacher de Dieu aujourd’hui ? Peut-être avez-vous été aux prises avec une dépendance ou un cycle de défaite dont vous n’arrivez pas à vous sortir. Vous avez peut-être été victime d’abus sexuels et vous vous en blâmez. Il se peut que vous ayez eu un mariage ou une entreprise qui a échoué, ou que vous ayez pris une mauvaise décision qui a entraîné une perte. Et peut-être que votre échec a fait que vous évitez Dieu, que vous évitez d’aller à l’église, et que vous évitez les gens en général. Bien-aimé, peu importe ce qui vous fait vous sentir « impur » ou disqualifié aujourd’hui, Dieu veut que vous changiez d’esprit sur Lui et qu’au lieu de vous cacher de Lui, vous couriez vers Lui.

*Ostracisé : exclu ou écarté

Joseph Prince