20 novembre 2019"... Ma grâce te suffit..." 2 Co. 12 :9

SOUVENEZ-VOUS TOUJOURS QUE VOUS ÊTES LE BIEN-AIMÉ DE DIEU

Éphésiens 1 :5-6 « nous ayant prédestinés dans Son amour à être Ses enfants d’adoption par Jésus Christ, selon le bon plaisir de Sa volonté, à la louange de la gloire de Sa grâce qu’Il nous a accordée en Son bien-aimé. »

Croyez-vous que vous êtes aimé et grandement favorisé par Dieu ? Éphésiens 1 :6 dit : « À la louange de la gloire de Sa grâce (faveur imméritée) qu’Il nous a accordée en Son bien-aimé ». Il ne nous est pas possible de nous faire accepter. Nous sommes acceptés par la gloire de la faveur imméritée du Seigneur. Le mot « accepté » dans Éphésiens 1 :6 est le mot grec « charitoo ». Maintenant, le mot racine pour charitoo est charis, qui signifie « grâce ». Ainsi, charitoo signifie simplement « grandement gracié » ou « grandement favorisé ». En d’autres termes, vous êtes très favorisé dans le Bien-Aimé !

Nous savons maintenant que « le Bien-aimé » dans Éphésiens 1 :6 fait référence à Jésus. Si vous continuez, le verset suivant indique : « En lui [Jésus Le Bien-aimé], nous avons la rédemption par son sang, le pardon des péchés, selon les richesses de sa grâce [faveur imméritée]. La Bible dit-elle simplement que nous sommes grandement favorisés en Jésus ou en Christ ? (Il n’y a pas de détails insignifiants dans la Bible). Pourquoi L’Esprit-Saint a-t-Il spécifiquement choisi de dire que nous sommes grandement favorisés « dans le Bien-aimé » ?

« Bien-aimé » est un terme chaleureux et intime qui a été utilisé par Dieu au Jourdain pour décrire Jésus. La Bible nous dit que lorsque Jésus fut baptisé au Jourdain, « Au moment où Il sortait de l’eau, Il vit les cieux s’ouvrir, et L’Esprit descendre sur Lui comme une colombe. Et une voix fit entendre des cieux ces paroles : Tu es mon Fils Bien-aimé, en Toi j’ai mis toute Mon affection » (Marc 1 :10-11).

Dieu le Père a parlé publiquement et Ses paroles ont été consignées pour que vous sachiez que d’être « accepté dans Le Bien-aimé » signifie que vous plaisez à Dieu et qu’Il est très content de vous aujourd’hui. Voyez-vous pris en sandwich au milieu de Jésus, le Bien-aimé de Dieu. Quand Dieu vous regarde, Il ne vous voit pas dans vos échecs et vos défauts. Il vous voit dans la perfection et la beauté de Jésus ! Parce que vous êtes en Christ, Dieu vous dit : « Toi, _______________ (insérez votre nom ici), tu es Mon bien-aimé, en qui j’ai mis toute Mon affection ». Jésus plaît à Dieu parce qu’Il a parfaitement observé la Loi. Vous et moi plaisons à Dieu parce que nous sommes acceptés et grandement favorisés dans le Bien-aimé, qui a pris tous nos péchés et accompli la Loi à notre place !

Immédiatement après avoir été baptisé, Jésus fut conduit dans le désert pour être tenté par le diable. Le diable vint vers Jésus et dit : « Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains » (Matthieu 4 :3). Maintenant, n’oubliez pas que Jésus venait d’entendre la voix de Son Père affirmer par ces mots : « Tu es mon Fils Bien-aimé ». Avez-vous noté que le diable a délibérément omis le mot « Bien-aimé » ?

Mon ami, pour que les tentations du diable fonctionnent, il ne peut évidemment pas vous rappeler que vous êtes le bien-aimé de Dieu. Le moment où vous lui rappellerez votre identité en tant que bien-aimé de Dieu en Christ, il ne pourra pas réussir ! Il n’est pas étonnant que le diable veuille priver les croyants de leur conviction d’être les bien-aimés de Dieu. Alors ne vous laissez pas prendre au piège du diable. Rappelez-vous aujourd’hui et chaque jour que vous êtes le bien-aimé de Dieu !

Joseph Prince