19 septembre 2019"... Ma grâce te suffit..." 2 Co. 12 :9

VÊTU DE LA ROBE DE LA JUSTICE

Ésaïe 61 :10 « Je me réjouirai avec joie en l’Éternel, mon âme s’égayera en mon Dieu ; car Il m’a revêtu des vêtements du salut, Il m’a couvert de la robe de la justice, comme un fiancé se pare de son turban et comme une fiancée s’orne de ses joyaux. » (Darby)

Après avoir prêché un message sur l’amour du Père dans mon église, un jeune homme qui avait été impliqué dans de nombreux combats de gangs et qui avait été en prison à de nombreuses reprises est venu recevoir Jésus comme son Seigneur et son Sauveur. Il a regardé le pasteur des jeunes et lui a demandé sombrement : « Dieu peut-Il me pardonner toutes les erreurs que j’ai faites ? » Le pasteur des jeunes lui a affirmé : « Au moment-même où tu t’es avancé pour recevoir Jésus dans ta vie, ton Père céleste t’a pardonné tous tes péchés et Il a fait de toi Son enfant. En ce moment, c’est ce que tu es. Son enfant bien-aimé. »

Mon ami, peu importe combien de fois vous avez échoué, combien d’erreurs vous avez faites, et combien vous pensez que vos péchés sont terribles, la puissance de purification et le sang de votre Sauveur, Jésus Christ, est plus grand que tous. Dieu vous a fait cette promesse dans Sa Parole : « Si vos péchés sont comme le cramoisi, Ils deviendront blancs comme la neige ; S’ils sont rouges comme l’écarlate, Ils deviendront comme de la laine » (Ésaïe 1 :18). C’est le pouvoir de la croix dans votre vie. Dès que vous croyez en Christ, tous vos péchés sont lavés une fois pour toutes et vous êtes rendus blancs comme la neige. Avez-vous vu comment la neige éblouit à la lumière du soleil ? C’est ainsi que votre Père céleste vous voit en ce moment même, vêtu de la robe étincelante de la justice.

Mais Pasteur Prince, qu’ai-je fait pour mériter cette robe de la justice ?

Considérez le fils prodigue. Qu’a fait le fils pour mériter l’étreinte du père ou la plus belle robe que le père a ordonné à ses serviteurs de lui apporter (Luc 15 :22) ? Absolument rien.

La « plus belle robe » est une image de la robe de la justice dont votre Père céleste vous a revêtu lorsque vous avez reçu Jésus. Cette robe de la justice est un don gratuit. Vous ne pouvez pas le gagner, travailler pour cela, ou le mériter. C’est pourquoi tout ce que nous entendons sur ce que le père a fait pour accueillir son fils à la maison est une image de l’incroyable et inconditionnelle grâce de notre Père céleste.

Notre part est simplement de croire en Sa bonté et de recevoir de Lui l’abondance de la grâce et le don de la justice pour régner victorieusement sur tous les domaines de défaite de nos vies.

Joseph Prince