20 juin 2019"... Ma grâce te suffit..." 2 Co. 12 :9

VOUS ÊTES UNE BÉNÉDICTION QUE VOUS PORTEZ QUELQUE PART

Deutéronome 28:10 « Tous les peuples de la terre verront alors que l’Éternel est invoqué en votre faveur et ils auront du respect pour vous ».

Aujourd’hui, nous sommes appelés selon le nom de Christ – Chrétiens. Par conséquent, la bénédiction de Deutéronome 28 :10 qui dit : « Tous les peuples de la terre verront que tu es appelé du nom de l’Éternel », n’est plus seulement une promesse, mais une réalité !

La deuxième partie du verset – « et ils te craindront » – est également vraie pour vous. Les gens vont vous respecter. Votre patron va vous favoriser, et même vos concurrents vont vous estimer grandement. Ils savent que vous avez quelque chose de spécial, parce que de bonnes choses arrivent, quand vous êtes là !

J’ai fait l’expérience de cette bénédiction, lorsque j’ai commencé à travailler. Je travaillais au troisième étage, dans un petit bureau qui sentait constamment le poisson salé, parce qu’il y avait un étal de poisson salé au rez-de-chaussée. C’est dans ce petit bureau minable que je n’arrêtais pas de confesser que j’étais béni par le Seigneur, et j’ai fait l’expérience de la faveur divine avec mes clients. Mon patron voyait que j’avais quelque chose de différent.

L’entreprise était florissante, et en peu de temps nous avons quitté ce petit bureau pour aller dans un bâtiment qui, au milieu des années 80, était considéré comme une plaque tournante de la technologie d’information. Là, nous avons occupé quelques bureaux, et nous avons commencé à nous spécialiser dans des logiciels informatiques et des cours. Bientôt, nous avons occupé tout l’étage ! C’est de cette façon que Dieu nous a faits prospérer.

Dieu me bénissait aussi d’une façon fabuleuse. Je recevais un très bon salaire mensuel, je jouissais de la faveur de mon patron, et je faisais partie de son cercle d’intimes. Quelques années plus tard, j’ai décidé de rentrer dans le ministère à plein temps. Quand je l’ai dit à mon patron, il s’est mis à pleurer. Je n’avais jamais su la valeur que j’avais à ses yeux, avant ce moment-là. C’est seulement à ce moment-là, que j’ai réalisé la bénédiction que j’avais été pour lui, par la grâce de Dieu.

Bien-aimé, parce que vous êtes aussi appelé du nom de l’Éternel, quel que soit l’endroit où vous allez, vous êtes une bénédiction. Sa bénédiction est sur vous. Les gens autour de vous vont vous regarder et reconnaître que vous êtes une bénédiction, partout où vous allez.

Joseph Prince