La Puissance De La Sainte Cène

QU’EST-CE QUE LA SAINTE CÈNE ?

La Sainte Cène, connue également comme le repas du Seigneur, représente la plus grande expression de l’amour de Dieu pour son peuple.

Sainte CèneDeux éléments sont utilisés dans la Sainte Cène, le pain qui représente le corps de Jésus qui a été flagellé et brisé avant et pendant sa crucifixion, et la coupe qui représente son sang versé.

Quand Jésus a marché sur la terre, Il était dynamique, et son corps était plein de vie et de santé. Il n’a jamais été malade. Mais avant que Jésus soit allé à la croix, il a cruellement été flagellé par les soldats romains, et son corps a été déchiré quand il a été suspendu sur la croix.

À la croix, Dieu a également pris toutes nos maladies et infirmités et les a mises sur le corps de Jésus, saint et parfait à l’origine, de sorte que nous puissions marcher dans la santé divine. C’est pourquoi la Bible dit : « par Ses meurtrissures, nous sommes guéris » (Ésaïe 53 :5, 1 Pierre 2 :24).

Dans Luc 22 :20, Jésus nous dit que la coupe est la « nouvelle alliance en mon sang », et l’apôtre Paul nous dit que le sang de Jésus apporte le pardon des péchés (Colossiens 1 :14, Éphésiens 1 :7).

POURQUOI LES CROYANTS PRENNENT-ILS LA SAINTE CÈNE ?

En plus d’être né de nouveau en Christ, un corps et un esprit sains sont les plus grandes bénédictions que nous puissions avoir. Et la Sainte Cène est le canal ordonné de Dieu de guérison et de plénitude.

Dans la nuit où il fut livré, Jésus a mangé son dernier repas avec ses disciples. Sachant ce qu’il allait accomplir à travers son sacrifice, Il a institué la Sainte Cène (Luc 22 :19-20, 1 Corinthiens 11 :24-25).

Sa tendre instruction, c’est que nous devons nous souvenir de Lui lorsque nous prenons la Sainte Cène. Jésus voulait que nous soyons conscients de la façon dont son corps a été brisé pour notre intégrité, et que son sang a été versé pour le pardon de tous nos péchés. Et chaque fois que nous participons à cette prise de conscience, nous « annonçons la mort du Seigneur jusqu’à ce qu’il vienne » (1 Corinthiens 11 :26).

Aujourd’hui, quand nous prenons le pain, nous déclarons que la santé de Jésus et la vie divine coulent dans nos corps mortels. Et quand nous prenons la coupe, nous déclarons que nous sommes pardonnés et que nous avons été rendus justes. Le sang de Jésus nous donne le droit d’être debout devant Dieu, et nous pouvons aller avec assurance dans la présence de Dieu (Hébreux 4 :16). Quand nous prions, nous pouvons être sûrs que Dieu nous écoute !

COMMENT PUIS-JE PRENDRE PART À LA SAINTE CÈNE ?

Avant de participer, souvenez-vous que la Sainte Cène n’est pas un rituel à observer, mais une bénédiction que vous recevez.

Parce qu’elle n’est pas un rituel, il n’y a pas de pain prescrit ou de boisson spéciale requise. Dans la dernière Cène, Jésus a utilisé tout ce qu’il avait sur la table, le pain généralement consommé au dîner, et tout ce qu’ils buvaient.

Pour participer, tenez d’abord le pain dans votre main et dites :

Merci, Père, pour le don de Ton Fils. Par les coups qui sont tombés sur Son dos, mon corps est guéri de la couronne de ma tête à la plante de mes pieds mêmes. Chaque cellule, chaque organe, chaque fonction de mon corps est guéri, restauré et renouvelé. Au nom de Jésus, je crois et je reçois. [Mangez le pain.]

Ensuite, prenez la coupe dans la main et dites :

Seigneur Jésus, je te remercie pour Ton sang précieux. Ta vie sans péché, sans maladie, sans pauvreté est dans Ton sang. Et Ton sang versé a enlevé tous les péchés de ma vie. Par Ton sang, je suis pardonné de tous mes péchés passés, présents et futurs, et je suis rendu complètement juste. Aujourd’hui, je célèbre et je prends part à l’héritage des justes, que sont la préservation, la guérison, la plénitude et la provision. Merci Seigneur Jésus, pour Ton amour pour moi. Amen. [Buvez le vin.]