4 juin 2020"... Ma grâce te suffit..." 2 Co. 12 :9

OUVREZ LES ÉCRITURES

Romains 10 :17 « Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ. »

Quand j’étudiais l’histoire d’Emmaüs, j’ai demandé au Seigneur pourquoi il avait choisi de retenir les yeux des deux disciples de telle sorte qu’ils ne puissent pas le reconnaître (voir Luc 24 :13-35). Je lui ai demandé : « N’aurait-il pas été mieux pour eux de te voir avec tes mains clouées ? N’aurait-il pas été préférable que Jésus marche dans les rues les plus fréquentées de Jérusalem, les mains levées et s’écriant : « Ooh ! Tout le monde, regardez là ! »

Mais Jésus savait que cela ne produirait pas la vraie foi. Il m’a révélé qu’il était plus important pour les disciples de le voir dans la Parole que de le voir en personne. Ces paroles m’ont apporté beaucoup d’espoir et d’encouragement. Si la foi des disciples était basée sur le fait qu’ils voyaient Jésus physiquement dans la chair, alors quel espoir aurions-nous aujourd’hui ? Jésus a volontairement retenu leurs yeux pour qu’ils Le voient d’abord dans les Écritures. Cela nous place, vous et moi, sur un pied d’égalité et avec les mêmes chances que les deux disciples. Jésus veut que nous Le voyions tous dans la Parole.

La Parole de Dieu nous dit que « la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ » (Romains 10 :17). Cela signifie que plus vous entendrez Jésus dévoilé, exposé et montré du doigt dans les Écritures, plus la foi sera communiquée à votre cœur pour croire tout ce que la Parole de Dieu dit de vous. Se pourrait-il que la raison pour laquelle de nombreux croyants vivent encore dans la défaite aujourd’hui soit que Jésus ne leur a pas été dévoilé dans les Écritures ?

L’Évangile parle de Jésus. Il ne s’agit pas là de faire ce qui est bien. Il s’agit de croire en Jésus, ce qui fait une différence dans la vie des gens. L’apôtre Paul dit : « Car je n’ai point honte de l’Évangile : c’est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du Grec, parce qu’en Lui est révélée la justice de Dieu par la foi et pour la foi, selon qu’il est écrit : Le juste vivra par la foi. » (Romains 1 :16-17).

C’est l’Évangile dont je n’ai pas honte. Je prie pour que vous fassiez l’expérience de votre propre voyage sur la route d’Emmaüs en ouvrant les Écritures et en permettant à sa Parole de baigner votre cœur dans la chaleur de Sa grâce aimante et de Ses tendres miséricordes. Il s’agit vraiment de Jésus !

Joseph Prince